Des mesures d’urgence ont déjà été prises dans les hôpitaux de la région pour retarder la saturation des capacités de prise en charge © Antoine Merlet

Coronavirus à Lyon : encore un très mauvais bilan dans les hôpitaux de la région mercredi soir

Chaque jour, les chiffres sont de plus en plus mauvais dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ce mercredi soir, près de 6 000 patients sont à l'hôpital des suites du covid-19 dans la région. Le double qu'au pic de la 1ère vague... En seulement 24h, 869 nouveaux patients sont entrés à l'hôpital. Un triste "record"...

Les jours se suivent et se rassemblement, malheureusement, en Auvergne-Rhône-Alpes, très touchée par cette 2e vague de coronavirus.

Il y a de plus en plus de patients suivis pour covid-19 dans les hôpitaux de la région. De plus en plus. 869 nouvelles entrées pour covid-19 dans la région en 24h. Un triste record. Et cela va continuer à monter ces prochains jours... Il y a beaucoup trop de cas dans la région. Le virus circule beaucoup trop.

Dans la région, il y a déjà ce mercredi soir deux fois plus de patients hospitalisés que lors de la 1ère vague (presque 6 000 contre 3 055 en avril). Ce n'est pas moins grave. Ca l'est beaucoup plus. Les hôpitaux de la région sont sous très forte tension. Toutes les opérations non urgentes ont été déprogrammées. Des patients ont encore été transférés de Lyon à Nantes ce mercredi pour libérer des lits. En espérant tenir, tenir, et pouvoir soigner tout les monde dans les prochains jours... Le doute est de plus en plus grand (lire la situation alarmante dans les hôpitaux du Rhône ici).

D'après un dernier bilan, ce mercredi 4 novembre au soir, la forte détérioration se confirme :

  • 5888 personnes hospitalisées dans la région des suites du covid-19 le mercredi 4 novembre
  • 5311 le lundi 2 novembre
  • 3691 le lundi 26 octobre
  • 2123 le lundi 19 octobre
  • 1263 le lundi 12 octobre
  • 927 le lundi 5 octobre
  • 839 le lundi 28 septembre
  • 763 le lundi 21 septembre.

Nette et inquiétante hausse aussi en réanimation, avec :

  • 717 patients en "réa" des suites du covid-19 dans la région le mercredi 4 novembre
  • 641 le lundi 2 novembre
  • 472 le lundi 26 octobre
  • 311 le lundi 19 octobre
  • 203 le lundi 12 octobre
  • 168 le lundi 5 octobre
  • 143 le lundi 28 septembre
  • 123 le lundi 21 septembre

Le bilan du mercredi 4 novembre au soir dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes :

  • 5888 personnes sont actuellement hospitalisées (+312 en 24h)
  • 869 nouvelles hospitalisations en 24h
  • 717 personnes sont en réanimation ou en soins intensifs (+42 en 24h)
  • 98 nouvelles admissions en réanimation
  • 104 nouveaux décès dans la région
  • 3041 décès au total dans la région depuis le début de l'épidémie

Le bilan du mercredi 4 novembre au soir dans les hôpitaux du Rhône

  • 1644 personnes sont actuellement hospitalisées (+75 en 24h)
  • 226 nouvelles hospitalisations en 24h
  • 251 personnes sont en réanimation ou en soins intensifs (+7 en 24h)
  • 31 nouvelles admissions en réanimation
  • 23 nouveaux décès dans le département
  • 1044 décès au total dans le département depuis le début de l'épidémie

Lire aussi : Coronavirus : c'est très tendu, le point dans les hôpitaux de Lyon ce mardi

6 commentaires
  1. Limas69 - mer 4 Nov 20 à 23 h 25

    Ça pique de plus en plus fort ! Respectons les gestes barrière, du bon sens !!!

    Signaler un commentaire inapproprié
  2. Michel Raffin - jeu 5 Nov 20 à 10 h 13

    La solution est d'organiser des vols sanitaires vers la Suède, dans ce pays de 10,3 millions d'habitants il n'y a que 60 patients en réanimation.

    Signaler un commentaire inapproprié
    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 5 Nov 20 à 10 h 53

      Ce serait plus simple que vous alliez vivre en Suède 🙂

      Signaler un commentaire inapproprié
    2. Fibzzz - jeu 5 Nov 20 à 11 h 26

      La Suède qui est en train de mettre en place des mesures restrictives parce que sa stratégie ne fonctionne pas du tout ?
      Ils vivent maintenant ce que nous avons vécu fin septembre. Ce n'est pas moi que le dit mais Lars Falk le directeur du service de soin intensif du plus grand hôpital du pays...
      Ils ont eu un taux de mortalité terrible lors de la 1ère vague.

      Signaler un commentaire inapproprié
    3. vodkov - jeu 5 Nov 20 à 13 h 00

      En Suède, près de 6000 morts, rapporté au nombre d'habitants en France, ca serait plus de 40 000 morts pour pouvoir réellement comparer les chiffres entre les 2 pays.

      Vous voulez toujours y aller ?

      Modéré
    4. bill bob - jeu 5 Nov 20 à 13 h 04

      la suede est exactement dans le meme etat que la France :
      Morts par millions d'habitant en Suede : 593
      Morts par millions d'habitant en France : 592
      Morts par millions d'habitant en Allemagne qui a bien confiné : 131 (-88% de morts en Allemagne / Fr)
      Morts par millions d'habitant en UK qui n'a pas confiné mais ils y viennent seulement maintenant : 702 (+18% de morts en UK/ Fr)

      Non, la suède n'était pas, n'est pas et ne sera probablement pas , dans les 4 à 6 semaines qui viennent, un exemple.
      Je me demande pourquoi d'ailleurs vous vous focalisez sur un si petit pays (6 fois moins d'habitants qu'en France !)...
      Pourquoi ne citez vous pas plutot le portugal , qui avec 10 millions d'habitants aussi , a 2 fois moins de morts que la suede !
      Ah oui, c'est parce que le portugal a confiné fermement et serieusement , ce qui a permis ce resultat spéctaculaire.
      Contrairement à la suede, qui est un mauvais éleve. Mais les belges sont de loin les pires.

      source : https://www.worldometers.info/coronavirus/#countries
      worldometer agrege les données gouvernementales du monde entier :

      Modéré

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut