Hopital Édouard Herriot Pavillon H © Tim Douet

Coronavirus à Lyon : encore un nouveau bilan positif pour ce samedi 13 juin

Le nombre de patients admis à l’hôpital continue de décroître en Auvergne-Rhône-Alpes ce samedi 13 juin. Un bon signe avec une seule admission en réanimation dans le Rhône.

Contrairement aux deux jours précédents, un nouveau patient a été admis en réanimation. Pas de quoi remettre en cause la bonne dynamique actuelle : en parallèle quatre nouveaux patients ont pu sortir des services de réanimation de la région. Le nombre d’admissions à l’hôpital continue de baisser avec seulement 5 patients hospitalisés ces dernières 24 heures. Pour rappel, selon Santé Publique France, la région Auvergne-Rhône-Alpes compte le plus faible taux de reproduction du virus de France, 0,59.

Dans le Rhône 298 personnes sont toujours hospitalisées dont 17 en réanimation.

 

Ce samedi 13 juin au soir, le bilan complet en Auvergne-Rhône-Alpes :

- 757 patients sont encore hospitalisés dans la région (-9 sur les dernières 24 heures pour cet instantané)

- 5 nouvelles admissions à l'hôpital ces 24 dernières heures

- 41 personnes dans les services de réanimation (-4)

- 1 nouvelle admission en réanimation

- 1 nouveau décès

- 1718 décès au total à l'hôpital dans la région

Pour le Rhône, le bilan ce samedi 13 juin au soir :

- 298 personnes sont toujours hospitalisées (- 3)

-  4 nouvelles admissions à l'hôpital ces 24 dernières heures

- 17 patients sont en réanimation (-2)

- 1 nouvelle admission en réanimation

-  1 nouveau décès

- 647 décès à l'hôpital dans le département depuis le début de la crise.

à lire également
3 commentaires
  1. Georges Marchais - 14 juin 2020

    Raoult avait raison.

    1. philippechaumont - 14 juin 2020

      Restons prudents : le nombre de malades confirmés a enregistré un record le 11 juin dernier avec plus de 138000 cas dans le monde et continue de marquer un accroissement. Je sais bien que ce n'est pas à Lyon, mais rappelez-vous qu'au début, cette fichue épidémie était un fait divers d'un truc qui se passait en Chine et pour lequel personne en France ne se sentait vraiment concerné. Il n'est toujours pas clair de savoir si oui ou non on doit s'attendre à une reprise de l'épidémie à l'automne et il ne serait pas inutile de garder les gestes barrières les moins "lourds", comme la distance physique, le port du masque dans les espaces confinés, le lavage des mains, de manière à garder un taux de reproduction inférieur à 1. Même s'il semble que seuls les vieux et les diabétiques paient un lourd tribut à cette maladie, il semblerait qu'elle fasse quelques dégâts même chez les porteurs asymptomatiques. Bref, ça reste un truc pas sympa.

  2. Georges Marchais - 14 juin 2020

    De plus en 2011 Raoult avait averti l'assemblée nationale de ce qui allait se passer. La vidéo est sur youtube.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut