Rue de la république durant le confinement

Coronavirus à Lyon : deux lieux de confinement ouverts pour les sans-abri

Deux lieux d'accueil pour les SDF malades du coronavirus vont ouvrir dans les prochains jours dans le Rhône.

La préfecture du Rhône a annoncé ce jeudi dans un communiqué l'ouverture de deux sites de confinement gérés par la Croix-Rouge avec l’appui des centres hospitaliers de Villefranche-sur-Saône et de Lyon-sud. L’un à Belleville, avec une capacité de 44 places, l’autre à Saint-Genis-Laval, avec une capacité de 50 places.

Du côté des services de l'État, la consigne médicale de respecter un confinement strict afin d’éviter de contaminer d’autres personnes. Ces deux lieux serviront à “accueillir et protéger des personnes atteintes du Covid-19 ou symptomatiques à la rue ou dont le confinement ne pourrait pas être réalisé dans des conditions correctes au sein de leur site d’hébergement”.

L’orientation dans ces centres se fera sur avis médical via l’agence régionale de santé. 7000 places sont ouvertes dans le département pour mettre à l’abri les personnes les plus démunies. 399 autres places sont ouvertement spécifiquement pour la gestion du Covid-19 dont 255 personnes prises en charge en structures hôtelières, 94 places via l’ouverture des deux sites de confinement et 50 places par la création d’un centre d’hébergement dédié aux femmes victimes de  violences.

Par ailleurs, la préfecture du Rhône, les collectivités territoriales et le secteur associatif ont mis en place une continuité dans l’accompagnement des personnes les plus fragiles avec un “maintien des maraudes, une présence renforcée dans les campements et bidonvilles avec fourniture de produits d’hygiène, l'explication des gestes barrières aux sans-abri et aux personnes hébergées et des distributions alimentaires dans les centres d’hébergement et au restaurant social de la ville de Lyon.”

Faire défiler vers le haut