Édouard Philippe, Christophe Castaner et Gerard Collomb sur les bancs de l’Assemblée nationale © GERARD JULIEN / AFP

Coronavirus à Lyon : déconfinement le 11 mai, “pas une certitude”

Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, a indiqué ce matin que la date du déconfinement à partir du 11 mai n'était qu'un objectif qui dépendra du respect des mesures de confinement. 

Selon Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, le déconfinement le 11 mai, annoncé lundi soir par Emmanuel Macron “n’est pas une certitude, mais un objectif”, a-t-il déclaré ce matin sur France Inter. “Ce qu'a annoncé le président de la République hier, ce n'est pas le déconfinement le 11 mai, c'est le confinement jusqu'au 11 mai”, a-t-il précisé.

D'après le ministre seule “la discipline de respect du confinement” permettra de tenir cette date du 11 mai. Christophe Castaner a par ailleurs indiqué qu'à ce jour “plus de 11,8 millions de contrôles” ont été réalisés en France et que 704 000 infractions ont été dressées pour non-respect des mesures de confinement depuis un mois. 

Enfin, le ministre de l'Intérieur a, dans la lignée du président de la République, assuré qu'il n'y aura pas de mise en place d'une politique de test générale de la population. “Ce qu'il ne faut pas imaginer, c'est que chacun décide de faire des tests, dans la mesure où plus de 95 % de la population seront négatifs (…) Cela serait peut-être quelque chose qui pourrait répondre à des attentes médiatiques, mais cela ne répond pas à des attentes médicales”, a-t-il assuré.

Pourtant, selon une étude de l'INSERM, repérée par Le Monde, une levée du confinement “sans mesures strictes de tests et d’isolement serait inefficace”.

2 commentaires
  1. PAUL Gabriel - 14 avril 2020

    MACRON, quel clown, le 14 mars soit deux jours avant il était incapable de prévoir le confinement le 16mars.
    Il a maintenu les élections le 15 mars, incapable de prévoir que le second tour le 22 mars serait annulé.
    Et maintenant 4 semaines à l'avance sans avoir mis en place « tests et masques » il vient nous annoncer le dé confinement pour le 11 mai.
    Il ferait mieux de se renseigner sur la méthode à suivre en Corée du Sud ou en Allemagne.

  2. ifoyaka - 15 avril 2020

    Comme le dit l'article:pour le 11 Mai le déconfinement n'est pas une certitude et je suis bien d'accord.Nos dirigeants sont après nous préparer une usine à gaz.La raison première faire reprendre la scolarité de façon à délivrer les parents la journée pour qu'ils se rendent au travail pensant que d'ici là les livraisons de masques seront arrivées et là port obligatoire sinon le "super,grand flic"filera des amendes.Dans ce cas je plains les enseignants pour gérer ces enfants mème avec masque et bonjour de nouveau à la propagation du virus pour les enseignants,les parents et autres personnes C'est une décision d'irresponsable et Marcon le sait bien .Mais pour lui sa priorité c'est l'économie.Et ce qui est choquant dans sa décision regrouper des enfants confinés par groupe de 20/25 par classe et continuer la fermeture des restaurants, cafes,lieu ou peut etre reçu une vingtaine de personnes avec toutes les sécuritées sanitaire qui s'imposent.On nous disait qu'il réfléchissait!!! Je pense que c'était devant le miroir à U.V

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut