La rentrée s’effectue masquée à Lyon © Antoine Merlet

Coronavirus : à Lyon, de nouvelles mesures imminentes pour tenter d'enrayer la circulation du virus

Le Ministre de la Santé, Olivier Véran, a cité Lyon ce jeudi. Il a été demandé au Préfet du Rhône de proposer des mesures d'ici samedi pour tenter d'enrayer la circulation du virus à Lyon et dans le Rhône.

La circulation du virus est de plus en plus importante à Lyon. Et de nouvelles mesures vont être prises pour tenter de ralentir la circulation du virus.

Lundi, à Bordeaux, à Marseille mais aussi à Lille, des mesures plus strictes pour tenter de limiter la circulation du covid-19 ont été prises. Mariages et anniversaires reportés, abaissement de 5 000 à 1 000 du nombre maximum de personnes pouvant assister à des événements publics, comme des matchs de foot. Mais aussi l'annulation des sorties et fêtes scolaires.

Le taux d'incidence à 200 à Lyon

A Lyon, aucune mesure n'avait (encore) été prise en ce sens. Mais Olivier Véran, le Ministre de la Santé, a cité le cas de Lyon ce jeudi après-midi. Et Lyon va avoir droit à des mesures plus strictes. Aussi.

"Lyon se caractérise par un taux d'incidence très élevé, avec un impact fort chez les personnes âgées", a expliqué le Ministre de la Santé. Le taux d'incidence, qu'est-ce que c'est ? Le taux d'incidence détermine le nombre de cas positifs pour 100 000 habitants. Au-delà de 50, le département est placé en zone rouge, en zone de circulation active du virus. Ce taux est désormais de 200 à Lyon ce jeudi, et notamment à 113 chez les personnes âgées.

De nouvelles mesures plus strictes d'ici samedi

"Nous avons demandé au Préfet du Rhône de proposer des mesures d'ici samedi pour enrayer la circulation du virus", a ajouté Olivier Véran.

Très vite, de nouvelles mesures vont donc être adoptées à Lyon. Avec possiblement, donc, des mesures identiques déjà prises à Bordeaux ou à Marseille, comme la recommandation de reporter les mariages et les anniversaires, ou encore l'abaissement de 5 000 à 1 000 du nombre maximum de personnes pouvant assister à des événements publics, comme des matchs de foot. Mais aussi l'annulation des sorties et fêtes scolaires.

3 commentaires
  1. bill bob - jeu 17 Sep 20 à 18 h 22

    déjà, ne pas se regrouper, et surtout en famille, ou personne ne met un masque, voir , pour les plus crétins, s'embrassent allègrement avec papy mamie (à partir de 65ans, 90% des morts du covid) , serait un vrai mieux.
    Je ne serais pas étonné d'apprendre qu'aller au travail est en fait un facteur limitant la propagation du virus, surtout si c'est avec n'importe quel moyen de transport , pourvu que ce soit pas les TCL .

  2. retouraumoyenage - jeu 17 Sep 20 à 18 h 55

    Tant que les transports en commun ne seront pas interdit, tant que les cyclistes et jogger, sans masques, auront le droit de circuler dans les rues et de contaminer les piétons ( 30% des contaminateurs sont sans signes cliniques).
    Tant que le port du masque ne sera pas correct ( nombreux sont ceux qui tripotent l'avant du masque pour le réajuster et contaminent leurs doigts puis se frottent les yeux ou se grattent le nez et s'autocontaminent!
    il n'y aura pas de baisse de l’épidémie.
    Toutes les autres mesures et en particulier celles qui vont être prises ce WE n'ont aucune utilitées.

    1. Abolition_de_la_monnaie - jeu 17 Sep 20 à 19 h 48

      N'oubliez pas aussi d'interdire aux automobilistes d'ouvrir leurs fenêtres, car à un feu rouge, l'air de l'intérieur passe d'une voiture à l'autre. 🙂

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut