© Tim Douet

Coronavirus à Lyon : comment acheter local sans aller au supermarché et sans marché

Durant cette période de confinement en raison du coronavirus COVID-19, tous les marchés de Lyon sont fermés. Néanmoins, de nombreux Lyonnais s'organisent pour continuer de consommer local sans aller dans les supermarchés et sans attendre la réaction des collectivités.

"J'habite dans le 8e, je cherche un producteur de fruits et de légumes qui proposerait des paniers", "le Gaec du Cabridou prend vos commandes de fromage de chèvre, oeuf et farine pour une livraison samedi de 10 heures à midi. Ils ont des rigottes de Condrieu à tomber", "je n'ai plus de marché et je veux continuer d'aider les producteurs de la région, qui peut m'aider"... Avec la fermeture de la plupart des marchés alimentaires dans la métropole de Lyon, de nombreux citoyens cherchent des alternatives pour continuer de consommer local et sans aller automatiquement dans les supermarchés.

Sans attendre les officiels...

La métropole de Lyon travaille actuellement avec les chambres d’agriculture, les producteurs et les coopératives agricoles locales pour la mise en place de "plateformes numériques de mise en contact direct entre producteurs et consommateurs". Alors que ce chantier était déjà largement avancé, la ville de Lyon a annoncé à son tour l'élaboration de sa propre plateforme, semant une certaine confusion aussi bien pour les producteurs pour les consommateurs. Lyon Parc Auto a également annoncé à son tour l'arrivée de drive dans ses parkings pour permettre aux conducteurs de voitures de récupérer des produits (parfum "diesel" en ce milieu très confiné ?).  Loin des guéguerres électorales et face à une forte demande, de nombreux Lyonnais ont préféré prendre les devants sans attendre les initiatives politiques.

... les Lyonnais mettent en place leurs systèmes

Si une grande partie des initiatives locales reposent pour l'instant sur le bouche-à-oreille ou les anciennes habitudes, certains Lyonnais ont tenté de structurer les bonnes idées. Ainsi, le groupe Facebook Les Marchés Solidaires 69 (voir ici) regroupent producteurs et consommateurs via le réseau social. Certains viennent présenter leur besoin, d'autres livrent leur bon plan ou proposent leur service.

Paiement en ligne, livraison sans contact, dans des points relais comme une boulangerie, voire à domicile, les idées ne manquent pas durant cette période de confinement avec une philosophie largement partagée : "continuer de consommer local", "soutenir les producteurs", "limiter ses contacts et déplacement", le tout saupoudré d'une idée transversale comme le résume une lectrice de Lyon Capitale, "il est plus rassurant de faire ses courses comme cela que d'aller dans un supermarché".

Plusieurs pages Facebook comme celles des Marchés solidaires 69 ou Zéro déchet Lyon renvoient également vers la carte réalisée par l'association Belle Bouffe (voir ici) . Ce minutieux travail de recensement, recoupé et vérifié, est une précieuse source d'information pour tous ceux qui veulent continuer de consommer local. Si les habitués pourront ainsi continuer de se tourner directement vers les producteurs, la plateforme de la métropole de Lyon, qui devrait arriver début avril, pourrait permettre au plus grand nombre de consommer différemment durant cette période de confinement, mais aussi après. 

1 commentaire
  1. philippechaumont - lun 30 Mar 20 à 20 h 47

    arriver à faire un article sur "comment acheter local sans aller au supermarché et sans marché" sans citer une seule fois les AMAP est un joli tour de force 🙂

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut