Lyon Capitale

Confinement à Villeurbanne : un arrêté contre les chantiers bruyants

ZAC Gratte-Ciel, Villeurbanne © Antoine Merlet

ZAC Gratte-Ciel, Villeurbanne © Antoine Merlet

La ville de Villeurbanne a pris un arrêté pour limiter les nuisances sonores des chantiers bruyants, publics comme privés durant le confinement. 

Suite à un arrêté pris par Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, les chantiers publics comme privés "ne sont autorisés que de 9h à 12h et 14h à 17h du lundi au vendredi. Ils sont interdits les samedis, dimanches et jours fériés".

Cet arrêté pris pour limiter les nuisances sonores des chantiers s'applique jusqu'à la fin de la période de confinement.

"Ces circonstances locales imposent des mesures particulières dès lors que les règles du confinement ne permettent plus aux habitants de s’éloigner de leur domicile. Certains subissent en permanence les nuisances de travaux qui, par leur durée, leur répétition et leur intensité, peuvent porter atteinte à leur tranquillité voire à leur santé", précise la ville.

"Selon les circonstances, des dérogations pourront être accordées ou, à l’inverse, des mesures plus strictes pourront être mises en œuvre. La Ville devra être prévenue de la tenue d’un chantier 72 h au préalable et les riverains informés des phases de déroulement, de la durée et si possible de l’intensité sonore générée par les travaux. Les contrevenants s’exposent à des poursuites pénales et administratives", ajoute Villeurbanne.