“Ce n’est plus de la guerre, c’est du terrorisme”, dénonce Kostiantyn Achkasov (Lyon-Ukraine) - vidéo

Kostiantyn Achkasov, vice-président de l'association Lyon-Ukraine, est l'invité de 6 minutes chrono. Il évoque la situation dans son pays et la solidarité des Français.

Il a fui l’Ukraine et Kharkiv aux premiers jours du conflit pour revenir à Lyon. Kostiantyn Achkasov, vice-président de l'association Lyon-Ukraine, aide aujourd’hui son pays en organisant l’acheminement de vivres et de matériel vers l’Ukraine. “La solidarité des citoyens continue”, note-t-il.

Kostiantyn Achkasov aimerait que la communauté internationale apporte une aide plus forte aux troupes ukrainiennes notamment sur la fermeture du ciel ukrainien : “si vous dites on veut bien vous aider, mais juste en envoyant des médicaments, ça n’aidera pas. Si l’Ukraine tombe, qu’arrivera-t-il à la Pologne, aux pays baltes ou à l’Allemagne de l’Est. Dans quelques semaines si rien de concret n’est fait, on ne pourra plus sauver personne”. Ce franco-ukrainien s’inquiète de voir les frappes militaires russes s’intensifier et viser des civils : “Ce n’est plus de la guerre, c’est du terrorisme”.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut