Ça s'est passé quand vous dormiez - lundi 2 avril

Il a été interpellé à Vénissieux, rue du Bouton d'or, alors qu'il venait de percuter un véhicule de police !

Vendredi matin à 10h, un jeune de 18 ans s'est fait voler son téléphone portable sous la menace d'un couteau, boulevard des Etats-Unis (Lyon 8e)

Jeudi soir, à 23h50, dans la zone commerciale de Saint-Priest. Un homme de 22 ans a dû retirer, sous la menace d'un couteau, du liquide au distributeur pour le remettre à son agresseur.

Jeudi encore, un homme de 76 ans a été frappé par deux individus dans le hall de son immeuble, à Villeurbanne, et a dû leur remettre l'argent qu'il venait de retirer.

Samedi matin, à 2 heures, cours Vitton, un homme de 26 ans a dû donner, sous la menace d'un couteau, sa CB et son code bancaire, à ses trois agresseurs.

Jeudi, à 16h40 à Oullins, un automobiliste a été interpellé sans permis de conduire. Il faisait par ailleurs l'objet de deux fiches de recherche pour infraction au code de la route et a été écroué.

Vendredi, une dizaine de garçons, âgés de 15 à 16 ans, ont lancé des pierres et des engins pyrotechnique sur les élèves d'un collège à Vénissieux, blessant à l'épaule un élève. 6 d'entre eux ont été identifiés, et deux écroués.

Vendredi, un homme de 25 ans a été interpellé à Lyon 8e, pour violence conjugale. Sa concubine a reçu une ITT de 6 jours. Multirécidiviste, il a été écroué.

Vendredi, à Lyon 8e toujours, un autre homme de 38 ans a été interpellé à 3 heures du matin pour violence conjugale et écroué. Sa concubine de 42 ans a reçu 15 jours d'ITT.

Dimanche, toujours dans le 8e, un homme de 42 ans a frappé son épouse de 37 ans, qui a reçu 15 jours d'ITT.

A Caluire, un homme a été interpellé après fait usage de son fusil à Vénissieux sur la jambe d'un garçon de 20 ans, qu'il accusait d'avoir "vendu" son frère à la police.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut