Bilan du coronavirus à Lyon : la pression baisse encore en réanimation

Le nouveau bilan de l'Agence régionale de santé pour ce jeudi 9 avril montre une hausse des hospitalisations, mais une baisse de pression sur les services de réanimation de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le respect du confinement durant le week-end de Pâques sera décisif face au coronavirus COVID-19.

Pour la troisième journée, le nombre de patients en réanimation baisse en Auvergne-Rhône-Alpes. Cependant celui des hospitalisations augmente.

Ce jeudi 9 avril, 2 962 patients sont hospitalisés dans la région, soit un chiffre "instantané" qui témoigne d'une hausse de 54 patients.

En parallèle, 720 patients sont en réanimation soit 18 de moins par rapport à mercredi. Près d'un patient sur quatre à l'hôpital reste néanmoins dans ce type de service (24 %).

32 personnes sont mortes à l'hôpital durant les dernières 24 heures, pour un cumul de 685 décès hospitaliers depuis le début de l'épidémie. 178 patients ont pu rentrer à la maison, sur un total de 2 508 patients guéris depuis le début de l'épidémie.

Au final, en prenant en compte les chiffres des personnes sorties de l'hôpital, de réanimation ou décédées, sur les dernières 24 heures, selon l'Agence régionale de santé, on dénombre : "287 nouvelles hospitalisations dont 35 nouvelles admissions en réanimation".

Aucun chiffre n'a été transmis pour les Ehpad, un bilan hebdomadaire sera désormais fait tous les vendredis par Santé Publique France.

Dans un point vidéo réalisé ce jeudi, Guillaume du Chaffaut, le directeur général adjoint des HCL a indiqué : "La tendance est à un maintien d'un plateau haut dans le nombre de patients hospitalisés, avec une forte mobilisation des services de réanimation", tout en précisant ignorer "combien de temps va durer ce palier".

Le respect du confinement durant le week-end de Pâques pourrait être décisif pour la suite de l'épidémie dans la région, mais aussi en France.

Faire défiler vers le haut