Beaujolais : les vendanges débuteront le 24 septembre

50.000 personnes vont bientôt s’activer dans les 18.000 hectares du vignoble de Beaujolais.

Pour déguster le Beaujolais nouveau, il faudra attendre le 21 novembre prochain à minuit, tradition oblige. Mais d’ici-là, encore faut-il cueillir le précieux fruit qui fermentera. L’inter Beaujolais a annoncé le début des vendanges pour ce mardi 24 septembre dans les secteurs les plus précoces du vignoble.

Entre les coupeurs qui joueront du sécateur et les porteurs, au total, plus de 50.000 personnes s’affaireront pendant environ un mois dans les 18.000 hectares du vignoble qui s’étend entre Lyon et Mâcon. Car, qu’on se le dise, le Beaujolais, avec la Champagne, est le seul vignoble français où les vendanges manuelles sont encore légion.

Du côté de la récolte, celle-ci devrait être modérée, mais largement supérieure à celle historiquement faible de 2012. Mais comme ce n’est pas la quantité qui compte (enfin un peu quand même), l’Inter Beaujolais promet "une belle qualité de raisins", que chacun espère se voir prolonger par une belle qualité de vin, mais pour cela il faudra attendre les premières dégustations d'octobre.

"Les conditions estivales idéales avec un ensoleillement record en juillet et en août ont permis à la véraison de très bien progresser. Les brefs épisodes de pluie début septembre auront fait du bien au vignoble en permettant notamment aux baies de grossir un peu", précise un communiqué de l'Iinter Beaujolais. Et même si les températures fraîches de ces derniers jours ont ralenti la maturation des raisins, le retour du soleil annoncé dès jeudi devrait permettre de "maintenir l’excellent état sanitaire du vignoble".

Lire également notre article et voir le reportage vidéo  : Vendanges tardives : un bon millésime 2013 se prépare

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut