Le Cardinal Barbarin bénit la ville de Lyon © Tim Douet

Barbarin : le diocèse de Lyon demande à Rome une “solution plus pérenne”

Ce lundi, les membres du diocèse de Lyon ont demandé à Rome de trouver “une solution plus pérenne” pour la gestion des affaires lyonnaises tout en excluant une démission du cardinal Barbarin.

La semaine passée, Yves Baumgarten et Mgr Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon, avaient demandé en urgence une réunion au Vatican qui devrait avoir lieu la semaine prochaine. Cette rencontre a eu lieu ce lundi à Rome. Les membres du diocèse ont demandé au Vatican de trouver “une solution plus pérenne” pour la gestion des affaires lyonnaises tout en excluant une démission du cardinal Barbarin.

Nous avons pu dire que la situation actuelle ne saurait durer trop longtemps et qu’il serait bon de trouver une solution plus pérenne. Le diocèse est bien au cœur des préoccupations du Saint-Siège. Nous pouvons compter sur sa vigilance et son accompagnement. J’invite à présent l’ensemble de notre diocèse à poursuivre son chemin de carême dans la paix et l’unité. Il faut nous rassembler sur l’essentiel : la foi pascale qui nous fait vivre”, a écrit le père Yves Baumgarten sur le site internet du diocèse.

Le Saint-Père dans sa décision du 18 mars n’a pas accepté cette démission, il a récemment, dimanche dernier, rappelé sa position au regard des conséquences judiciaires qu’une démission pourrait avoir sur un plan universel. La situation est donc clarifiée sur ce point, le cardinal Barbarin est et demeure archevêque de Lyon”, a ajouté l’évêque auxiliaire.

La semaine passée, lors d'une réunion extraordinaire du conseil presbytéral des prêtres et des laïcs proches du diocèse ont voté à la quasi-unanimité le départ “rapide” du cardinal Barbarin. Une réunion sur laquelle est revenu Yves Baumgarten. “Les débats ont été riches et sereins. Je ne peux pas accepter que ce beau travail de communion soit réduit aux quelques lignes écrites dans certains médias qui ne reflètent absolument pas l’esprit de cette assemblée et qui présentent une interprétation partiale des avis responsables qui ont été demandés et donnés. Les membres des conseils ont exprimé les souffrances et incompréhensions ressenties actuellement par les laïcs et les prêtres de notre diocèse. Beaucoup ont également souligné la richesse du travail pastoral réalisé par notre cardinal depuis 17 ans. Je veux témoigner de la loyauté des membres des conseils à l’égard de l’Église et de notre archevêque”, a-t-il justifié. Avant de conclure : “Les critiques se font entendre de part et d’autre, j’en suis conscient et je les écoute. Je compte sur la bienveillance de tous afin d’agir pour le bien du diocèse”.

Affaire Barbarin  : 4 ans pour écarter définitivement Preynat

 

 

à lire également
vue de Lyon la nuit
Histoire de Lyon - En matière de patrimoine, Lyon a ses incontournables, mais aussi quelques mystères qui ont disparu avec le temps. Découvrez cinq secrets oubliés du patrimoine lyonnais. Certains monuments ne se visiteront pas durant les journées du patrimoine à Lyon, oubliés, détruits, ou tout simplement jamais réalisés. Découvrez ces cinq secrets du patrimoine […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut