Gare SNCF TER Lyon TGV

Auvergne-Rhône-Alpes : les usagers du TER dénoncent des trains surchargés

Trains bondés, impossibilité de monter à bord. Les usagers des trains d'Auvergne-Rhône-Alpes dénoncent les conditions de voyage dans certaines lignes dans la région et demandent à la SNCF et au conseil régional d’investir.

Dans un communiqué la Fédération des associations d’usagers des transports d’Auvergne-Rhône-Alpes ( Fnaut AuRA) a à nouveau alerté “sur la situation que subissaient les usagers sur certaines lignes de TER avec des trains trop courts, ce qui entraînait des surcharges pénibles, voire l’impossibilité de monter dans le train”. Selon eux la région manquerait de matériel roulant. Les usagers ont décidé d'interpeller le conseil régional et la SNCF sur les conditions de voyage sur plusieurs lignes dont : Lyon-Grenoble, Lyon-Bourg-en-Bresse, Lyon-Valence, Lyon- Genève, Lyon-Saint-Étienne, ou encore Issoire-Clermont-Vichy.

Selon la Fnaut, la surcharge de ces lignes montre qu'elles connaissent un réel “succès” et leur développement serait “une vraie alternative aux encombrements routiers et une solution pour réduire la pollution atmosphérique et le changement climatique”. C'est pour cela que ces usagers demandent à la SNCF “de tenir ses promesses et de résoudre enfin ses problèmes de maintenance de matériel” et à la région Auvergne-Rhône-Alpes d’acheter ou de louer du matériel supplémentaire pour augmenter le nombre de places dans les trains”.

à lire également
Au moins cinq cent Gilets jaunes ont bloqué le quai Gailleton à hauteur du pont de la Guillotière pendant de longues minutes. Après avoir fait mine de descendre vers le sud pour tromper les policiers, ils ont fait demi tour et sont passés à hauteur de la place Bellecour, où ils étaient auparavant contenus.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut