Augmentez votre pouvoir d'achat -Les conseils à ne pas suivre

Qu'au contraire, ça risquerait d'heurter leur sensibilité ! !... Qu'mes Conseils ne sont pas à suivre, et qu'en aucun cas j'en assumerai le Service Après Vente ou la responsabilité devant la Justice.

Rapport au Pouvoir d'Achat, je n'aurai malheureusement pas la place ici, de faire le tour des possibilités de l'augmenter, il me sera donc impossible de vous expliquer comment siphonner le réservoir de vos voisins pour faire vos pleins gratos tout en leur faisant croire que ça vous arrive à vous aussi, et que vous en soupçonnez les petits cons de la cité d'à côté... ni comment déjouer la surveillance des vigiles du supermarché pour alléger la note de vos courses en remplissant poches et sous-vêtements d'articles trop chers pour vous permettre de les laisser passer en caisse... ni même comment mettre vos enfants sur le marché du travail histoire qu'ils contribuent au moins en partie à la subvention de leurs besoins, ces petits poids morts persuadés que le frigo se remplit tout seul pendant la nuit sous l'action magique de lutins... en leur faisant bien entendu croire que c'est un jeu... pour pas non plus risquer d'avoir stupidement des problèmes avec les services sociaux.
Non, malheureusement, je n'aurai pas le temps de faire le tour de la question et vais donc me contenter de vous décrire la plus simple d'entre toutes : La spoliation de vos proches ! !... Pourquoi celle-ci ? !... Déjà parce qu'ils sont à portée de main ! !... Ensuite parce que si vous savez user du chantage affectif, ils n'oseront jamais porter plainte ! !... Et dernièrement, parce que si vous êtes un néophyte de la magouille, c'est le mieux pour débuter.

Moi par exemple, même si mon vieux ne veut plus entendre parler de moi et m'a renié de longue date, chaque soir, j'attends tranquillement installé dans un arbre proche de chez lui qu'il sorte promener la chienne, et profite de sa balade pour le dévaliser.
Alors d'abord j'ai commencé par revendre tout ce qui concernait le domaine hi-fi / vidéo... ensuite, je m'en suis pris à l'électroménager... puis aux meubles... et ne même pas avoir la décence de lui laisser un matelas pour dormir... pour finalement aller jusqu'à le dépouiller de ses fringues ! !... Tout trouvant acheteur, je serais con de me priver ! !... Même s'il est vrai que le bénéfice lié à la revente de ses slips troués est minime... mais pas méprisable pour autant ! !... Même la chienne de la famille, que pourtant j'aimais grave, j'ai réussi à la refourguer à une sandwicherie.
Conséquence directe, un climat de merde et une ambiance détestable règnent dans la famille, une atmosphère délétère s'y est installée ! !... C'est qu'il commence à se méfier de moi, à me craindre, à inventer des stratagèmes pour tenter de me truander ! !... J'peux plus lui faire confiance ! !... J'peux plus comme au tout début me contenter de lui demander de me donner son argent... ou lorsqu'il feinte un peu en me disant qu'il m'a déjà tout donné, où est-ce qu'il a caché le reste ! !... Non, ça fonctionne plus ! !... Je suis obligé de le faire se déshabiller à chaque fois qu'il rentre à la maison pour voir s'il n'a pas caché quelque chose dans ses chaussettes ou dans son slip, espérant ainsi que ça échappe à ma vigilance ! !... Et plus un seul jour ne se passe sans que je retrouve ce saligaud, à creuser des trous dans la terre pour y cacher les quelques affaires qui lui reste et sur lesquelles je n'ai pas encore fait main basse.
Et actuellement, vu que du côté du papounet y a plus rien à soutirer, j'en suis à refourguer les strings de ma petite amie aux enchères sur le Net à une bande de vieux pervers fétichistes amateurs de sous-vêtements usagés ! !... Et ça s'vend comme des p'tits pains ! !... La pauvre va pas tarder à finir cul nul, et moi, plein aux as ! !... Mais ainsi va la vie, le malheur des uns faisant inexorablement le bonheur des autres.

Mais ne croyez pas que je me complaise dans ma vilenie... peut-être suis-je un fils indigne, sans aucun doute même... mais bon, sans chercher à me disculper ou me trouver des excuses, j'ai la tête sous l'eau, à 2 doigts de boire définitivement la tasse... et en bossant au SMIC, comment, avec l'impressionnante augmentation du coût de la vie de ces dernières années, je fais pour payer mon loyer, ma bouffe, l'essence, mes crédits, ma consommation de narcotique, mes psys, et mes frais d'avocat liés à 3 sombres histoires de reconnaissance de paternité qui ne sont que pures diffamations et tentatives d'extorsions ? !... Hein ? !
En situation de crise, faut s'adapter, improviser, se sortir les doigts du cul et prendre son destin en main ! !... Et la spoliation de mes proches, parmi tant d'autres, est une des solutions que j'ai trouvé pour ne pas sombrer.
Et moi c'que j'en dis, c'est pas histoire d'être pris en exemple, mais juste pour vous faire partager mon expérience... tout en espérant pouvoir ainsi, si ce n'est trouver des solutions à vos problèmes, au moins vous apporter quelques pistes pour vous y aider.

Cordialement, Mickael Soler, un type qui ne vous veut pas forcément que du bien.

http://lessentiersdlagloire.fr

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut