Illustration police Tim 26
© Tim Douet

Attentats de Paris : cinq interpellations et des armes saisies à Lyon

Cinq personnes ont été interpellées à Lyon dans la nuit de dimanche à lundi et de nombreuses armes lourdes ont été saisies.

Selon l'AFP, cinq interpellations ont eu lieu à Lyon dans la nuit de dimanche à lundi, dans le cadre d'une vaste opération antiterroriste, comme l’a confirmé une source proche du dossier contactée par Lyon Capitale.

Un lance-roquette, des kalachnikovs, des gilets pare-balles et plusieurs pistolets ont été découverts dans plusieurs caches d'armes de l'agglomération lyonnaise. Les cinq individus interpellés ont été placés en garde à vue.

Les perquisitions ont été réalisées sous couvert de la loi sur l'état d'urgence qui confère de nouveaux pouvoirs administratifs au préfet. Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une opération nationale de 150 interpellations administratives "sans lien direct avec les attentats de Paris", a confirmé notre source.

Un coup de filet similaire a eu lieu à Grenoble, où six personnes ont été interpellées la nuit dernière.

à lire également
À l'instar de New York, Milan ou Sydney, Paris s'est déclaré en "état d'urgence climatique". Pour Gérard Collomb à la ville de Lyon, comme David Kimelfeld à la métropole, une telle volonté aurait dû mal à être défendue avec conviction sans accusation de récupération verte. Pour l'instant, les deux élus sont pour la construction de la future autoroute urbaine de l'Anneau des sciences et leurs dernières actions climatiques manquent d'ambition.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut