Août 2007, la délinquance baisse dans le Rhône

Par rapport au mois d'août 2006, la délinquance générale a diminué d'environ 9,9 et la délinquance sur la voie publique d e^près de 20 %. Ceci est à mettre en relation avec les efforts de la police et de la gendarmerie quand aux méthodes utilisées (détectage ADN plus fréquent par exemple) qui ont permis une meilleure élucidation des affaires. Le mois d'août 2007 a ainsi enregistré 11,7 points de hausse par rapport à mai 2006 dans le taux d'élucidation général des délits soit 41,7 % des délits élucidés. On remarque également une spéctaculaire amélioration dans l'élucidation des violences contre les personnes (+15,8 points par rapport à août 2006, soit 67,9 % des faits élucidés). Néanmoins, ces remarquables progrès dans le domaine des violences contre les personnes sont sans doute dus pour une forte part au courage de plus en plus grand des victimes de porter plainte, notamment lors des violences conjugales. Petit bémol, l'accroissement du nombre de mineurs auteurs d'infractions, en forte progression de 2006 à 2007 (sur la période Janvier/Août) avec 15,3 % d'augmentation de la délinquance juvénile dans le Rhône.
RA

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut