Capture d’écran 2013-10-21 à 18.16.44

Anne Sari, auteur et... conductrice de bus à Lyon

Anne Sari, conductrice de bus à Lyon a écrit un ouvrage sur son métier. "Elle voit défiler tout un concentré de la société française..." Elle était l'invitée de l'Autre Direct, ce mardi 22 octobre, à 9h à l'Institution.

Depuis plus de deux ans, Anne Sari est conductrice de bus au TCL. Sa vie est désormais peuplée de rencontres, parfois improbables, mais très humaines.

Ancienne hôtesse de sol chez Air France, elle a été victime de la crise économique qui a particulièrement touché le secteur aérien. Obligée de trouver un emploi, c'est par les petites annonces qu'Anne Sari apprend que la société Kéolis, qui gère les TCL, recrute des conducteurs. Elle est entrée dans ce monde "plus par nécessité que par choix, explique-t-elle.

"Je me dois de répondre aux gens qui me parlent, c'est un devoir"

A partir de là, Anne Sari nous dévoile l'envers du décor du métier, parfois ingrat mais aussi enrichissant à travers les rencontres avec les usagers. "C'est l'intérêt du métier, je ne serai jamais conducteur de tram ou de métro car j'ai besoin du contact avec les gens. Pour certaines personnes, je suis la seule personne à qui ils vont parler dans la journée alors j'estime avoir le devoir de le faire, souligne-t-elle.

L'une de ses plus belles rencontres est celle avec un SDF, "qui avait le goût du verbe, qui parlait particulièrement bien, on se demande parfois qui était ces gens avant d'être dans la rue..., se souvient-elle, émue.

"Les Roms, des passagers plutôt sympathiques"

Dans son ouvrage, Anne Sari met aussi en perspective l'actualité. Avant le début de la campagne présidentielle de 2012, il était à cette époque beaucoup question de la situation des Roms. "Je passais devant les camps avec mon bus, les usagers s'interrogeaient et en parlaient, dit-elle. C'est encore le cas aujourd'hui, nous confirme-t-elle. "Les Roms sont aussi des clients, ils sont plutôt sympathiques. Mais c'est vrai, c'est mal perçu par la population : ils sont souvent nombreux dans le bus, ils sont chargés...."

"La Porte" confessions inattendues d'une conductrice d'autobus- Anne Sari, éditions Michalon

1 commentaire
  1. bibi le vert - mar 22 Oct 13 à 9 h 51

    Merci de montrer l'envers du décor

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut