Aneline Dolet MT180 secondes
© Tim Douet

Aneline Dolet : "analyser le sang sans prise de sang"

Cette année et pour la cinquième fois consécutive, l'Université de Lyon participe au concours "Ma thèse en 180 secondes". 14 doctorants lyonnais viennent présenter leurs 14 thèses respectives dans le concours. Ils auront 3 minutes, et pas une seconde de plus, pour vulgariser leur travail devant le jury. L'an dernier, c'est le doctorant en génie civil Thibaut Souilliart et son travail sur l'Usure des tubes GV générée par des impacts répétés contre les supports à jeu qui avait su convaincre le jury. Rendez vous le 29 mars pour la finale lyonnaise du concours.
Avant de les découvrir sur scène, Lyon Capitale vous propose de les rencontrer en avant-première sur son site. Chaque jour, nous laissons la place à un doctorant et une thèse (des neurosciences à la mécanique en passant par la physique). Il a trois minutes pour rendre passionnant son sujet, souvent pointu et rempli de mots techniques. Un seul d’entre eux sera retenu pour participer à la finale nationale.

La candidate du jour : Aneline Dolet

INSA Lyon

Sciences exactes - Mécanique, énergétique, génie civil et acoustique

Intitulé de la thèse : Imagerie photo acoustique multispectrale 3D

Son parcours en 5 dates :

2009-2012 : Prépa MPSI-PSI à Nantes

2012 : Intégration d'une école de Grenoble INP, découverte du traitement du signal de l'image

2014 : Découverte de la recherche lors d'un stage au laboratoire IMS à Talence

2015 : Obtention du diplôme d'ingénieur

2015-2018 : Thèse en cotutelle avec l'INSA Lyon et l'université de Florence. Enseignement à l'INSA Lyon

L'objet de la thèse en 3 lignes :

Connaître l’oxygénation du sang dans l'organisme peut permettre de détecter ou de suivre l'évolution de certaines pathologies. Je développe durant ma thèse une méthode permettant d'accéder à cette information avec précision, rapidement et de manière non invasive.

Pourquoi avoir choisi ce thème ?

Je souhaits que mon projet de recherche soit motivant par son application et proche de celle-ci, complet quant aux différents domaines qu'il aborde et, si possible, international. J'ai trouvé dans cette thèse ces critères : la cotutelle avec l'Italie, la pluridisciplinarité (amélioration de la plateforme expérimentale, acquisitions, traitement d'images...) et l'application concrète à la détection des différentes lésions ou pathologies.

Pourquoi participer au concours "Ma thèse en 180 secondes" ?

MA famille et mes amis ne comprennent pas vraiment ce que je fais. C'est frustrant ! Ce concours est pour moi l'occasion d'appendre à présenter mon travail à un pubilc novice et d'expliquer simplement un sujet pointu pour pouvoir l'appliquer dans le futur, dans l'enseignement, la recherche mais aussi dans la vie de tous les jours et pendants les repas de famille.

à lire également
Université Lumière Lyon 2, quai Claude-Bernard © Google Street View
Les étudiants transidentitaires de l'université Lumière Lyon 2 pourront désormais demander à faire figurer leur prénom d'usage - et non le prénom de leur état civil - sur les documents pédagogiques et administratifs.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut