randonneur

À cheval, à pied ou en lama : Lyon à l'heure du salon du randonneur

Avis aux randonneurs avertis ou amateurs, le 12e salon du randonneur se tiendra au Centre des Congrès les 23, 24 et 25 mars 2018. Trois jours consacrés à la marche sous toutes ses formes en présence de nombreux professionnels et passionnés.

À cheval, à pied ou à vélo, la randonnée a le vent en poupe. L’année dernière, le salon avait attiré près de 15 000 personnes, dans une ambiance "conviviale et familiale", selon ses organisateurs. Cette douzième édition rassemble une nouvelle fois les professionnels de la randonnée de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes et de plus loin, telle que la Martinique et la Réunion. Au total, 385 exposants seront présents : des associations, des fédérations, des agences de voyages, et des offices du tourisme. C’est l’occasion de prendre des conseils pour concrétiser ses projets de randonnées, piocher des idées pour des sorties sportives ou familiales, ou bien s'équiper. Le salon s’ouvre également sur l’international, avec de nombreux stands pour s’adonner aux treks du bout du monde.

Plusieurs rencontres sont également prévues avec le Rando Festival et ses conférences. Enfin, pour ceux qui veulent passer de la théorie à la pratique, le salon proposera des initiations de marche nordique, des balades en cani-rando ou... avec des lamas.

Deux randonnées seront organisées pendant le salon, l’une sur un parcours de découverte du Vieux Lyon et de ses traboules, l’autre depuis la Basilique de Fourvière. (pour la première, détails et inscription gratuite obligatoire sur le site dédié, pour la seconde, inscription sur place)

Salon du randonneur, du 23 au 25 mars, de 10 h à 19 heures, Centre des congrès de Lyon, 50, quai Charles de Gaulle (Lyon 6e), 5 € l'entrée

Plus d'information sur le site internet du salon en cliquant ici.

à lire également
Redoine Faid
Le braqueur médiatique Redoine Faïd, qui s’est évadé de prison ce dimanche matin, n’est pas un inconnu de Lyon Capitale. En 2010, il était venu sur notre plateau présenter son livre “Braqueur, des cités au grand banditisme”, assurant avoir tourné la page du grand banditisme. "Mes vieux démons sont morts, désormais, je ne m'occupe que […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut