Un séisme de 3,3 sur l'échelle de Richter frappe Rhône-Alpes

La Haute-Savoie a été secouée par un séisme de 3,3 sur l’échelle de Richter ce jeudi 25 octobre à 3h11. Si la région est connue comme propice à la survenue de tels évènements, les spécialistes ne peuvent s’empêcher de noter une activité sismique particulièrement élevée dans les Alpes occidentales en 2012.

La terre a tremblé en Rhône-Alpes. Un séisme de magnitude 3,3 sur l’échelle de Richter a secoué les Alpes à 3h11. L’épicentre du séisme se a été localisé à proximité immédiate de Vallorcine, commune frontalière de la Suisse, située à une quinzaine de kilomètres au nord de Chamonix. Si certains habitants ont été réveillés par le grondement provoqué par cette activité sismique, aucun blessé ni aucun dégât matériels ne sont pour l’instant à déplorer.

Une activité sismique identifiée

Les secousses ne sont pas une nouveauté dans la région qui est réputée sismique par les professionnels. Le réseau de détection sismique de l'observatoire de Grenoble (réseau Sismalp), rappelle d'ailleurs que le 8 septembre 2005, un séisme de magnitude 4,6 survenu dans le même secteur du massif des Aiguilles-rouges, "avait fait de légers dégâts à Vallorcine et provoqué de nombreuses chutes de pierres et éboulements". Ce séisme était lié au coulissage horizontal d'une faille pratiquement verticale orientée nord-est-sud-ouest (Faille de Loriaz) et située entre 3 et 5 km de profondeur par rapport au niveau de la mer.

Une activité sismique grandissante

Si depuis 2005, les séismes de magnitude supérieure à 2 se sont multipliés (au moins un par an), celui qui a frappé la commune ce jeudi matin est le plus puissant depuis 7 ans. Ce phénomène interroge les spécialistes, car l’activité sismique dans les Alpes en 2012 apparait comme anormalement élevée. Alors qu’en temps normal, les séismes de magnitude supérieure à 3 ne surviennent que trois fois par an dans le grand quart Sud-Est de la France, 10 évènements de pareille ampleur ont déjà été signalée dans les Alpes occidentales depuis le début de l'année.

à lire également
Heureux de célébrer des unions, les invités de deux mariages consécutifs en ont oublié le code de la route. Fin septembre à Annecy, la circulation a été très perturbée par les festivités. Au total, 70 infractions ont été recensés par la police.
1 commentaire
  1. Collombitude - 27 octobre 2012

    Et malgé ça, Jean Mimi veut construire son stade sans tenir compte de la nouvelle réglememtation en vigueur. Quand on a l'appui de politique comme le baronnet, tout est possible.C'est la loi du plus fort et tant pis pour les risques

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut