"Super Eros" : l’érotisme dans tous ses états

Les 28 et 29 mai, le festival « Super Eros » au Croiseur explore l’érotisme via différentes formes d’arts.

"Parenthèse chargée de désirs et profondément engageante avec moiteur, langueur et chaleur." Voilà la douce manière dont Le Croiseur introduit les soirées qu’elle accueille les 28 et 29 mai. Pas pour un salon du mariage, mais un festival de l’érotisme.

Car les supers héros de la salle de spectacle ne sont pas ceux que l’on croit. "Super Eros" explore les méandres de la volupté. Pendant deux jours, spectacles de danse, pièces de théâtre, musique, performances et expositions photos déclineront l’érotisme sous bien des formes artistiques. Le public pourra ainsi, lors de la même soirée, s’enivrer d’une lecture d’un texte de Gabriel Garcia Marquez et assister à une séance de bondage japonais.

Les soirées s’organiseront autours de représentations brèves, entre 15 et 45 minutes, à partir de 19h. Mélanges physiques des corps, mystères de l’amour, arts de la séduction, maîtrise de la provocation sont autant des thèmes à travers lesquels l’érotisme sera librement abordé.

Plus de renseignements sur le site du Croiseur.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut