Près de 1,8 million de Rhodaniens en 2012

L’Insee vient de publier les résultats de son dernier recensement. Les chiffres de l’étude montrent le dynamisme démographique du Rhône et plus particulièrement du territoire de la future métropole.

Le département du Rhône a connu une forte croissance de sa population entre 2007 et 2012. Avec plus de 1,75 million d'habitants, il en a gagné environ 80 000 par rapport à 2007.

Une évolution qui correspond à une croissance soutenue d'environ 1 % par an sur la période. Cet accroissement démographique s'explique pour 0,8 % par le solde naturel (accroissement des naissances par rapport aux décès) et pour 0,2 % par le solde migratoire (différence entre les arrivées et les départs).

1,3 million pour la métropole

Le territoire de la future métropole de Lyon explique pour beaucoup cette croissance, puisque l'Insee calcule que pas moins de "22,3 % des nouveaux Rhônalpins [sur la période 2007-2012, NdlR] y résident". Il regroupe aujourd'hui environ 1,3 million d'habitants sur les près de 1,8 million que compte le département.

Parmi les communes du Grand Lyon, celles de Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Mions ont connu des croissances annuelles supérieures à 1 %, et même 1,7 % pour Meyzieu.

Selon les prévisions de croissance de l'Insee, le département du Rhône plus la métropole devraient flirter avec les 2 millions d'habitants en 2040.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut