Parc OL : des améliorations pour la desserte d’Ukraine-Irlande du Nord

Le retour sur Lyon sera-t-il plus facile après le match Ukraine-Irlande du Nord ? Suite à l’expérience Belgique-Italie, le Sytral, Keolis et la préfecture ont mis en place des améliorations pour la desserte du Parc OL.

Évacuer un stade de 60 000 places en moins de deux heures n'est pas facile. Faire comprendre aux supporters qu'ils doivent attendre pour prendre les navettes l'est encore moins. Lors du match Belgique-Italie, certains visiteurs s’étaient plaints des conditions pour le retour. L'immense marée humaine après le match n'avait pas arrangé les choses. En absence d'activités pour patienter sur le parvis, tous les visiteurs s'étaient rués vers les sorties. Les navettes bus avaient mis une heure pour évacuer une partie des supporters. Pour les trams, il avait fallu une heure trente.

Des améliorations pour fluidifier

Ce jeudi 16 juin, pour Ukraine-Irlande du Nord, plusieurs améliorations ont été mises en place.

La préfecture a mis la pression sur l'UEFA pour que le trafic automobile soit plus fluide. Le parking est fermé pour les supporters, mais pas pour les VIP. Les noms des parkings ont été remis en mode "OL" pour ne pas changer les habitudes (l'UEFA avait tout modifié). De plus, la signalétique a été améliorée tout comme les espaces réservés aux taxis pour ne plus voir des spectateurs utiliser la bande d'arrêt d'urgence de la rocade comme station. Les messages en anglais ont également été multipliés.

Du côté de Keolis et du Sytral, la signalisation sera renforcée, un nouveau dispositif de barrières est mis en place pour éviter la formation de cette marée humaine qui a marqué les esprits. À la fin du match, une notification sera envoyée via l’application partenaire Moovit pour donner le temps d’attente aux supporters. Dans les files, ils sauront combien de temps ils devront patienter avant de pouvoir monter dans une navette. Sur les réseaux sociaux, le compte TCL restera en veille.

Malheureusement, pour ceux qui espéraient un changement, le parking Panettes est toujours fermé. Le match débutera à 18h et se terminera vers 19h50, les choses ne devraient donc pas se passer comme pour Belgique-Italie qui avait fini vers 23h. Pourtant, la pluie pourrait bien venir gâcher toutes ces améliorations. En cas d'averses, les esprits seront peut-être encore moins patients.

à lire également
Interview - Lors d'une réunion de la commission générale du Sytral sur la rupture du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon, Gérard Collomb a une nouvelle fois plaidé pour une médiation. Le président de la métropole David Kimelfeld, qui souhaite la fin de la concession, a aujourd'hui le sentiment que certains "cherchent à gagner du temps".
Faire défiler vers le haut