Michel Havard : “Collomb hypothèque l’avenir de Lyon”

Michel Havard, président du groupe Les Républicains au conseil municipal de Lyon, est l’invité de L’Autre Direct ce mercredi. Il revient sur la présentation par Gérard Collomb d’un grand plan d’économies et du plan de mandat. Le leader de l’opposition s’étonne de voir le maire de Lyon s’accaparer des projets privés comme l’Hôtel-Dieu.

Deux jours après la présentation du plan marge de manœuvre qui doit permettre à la Ville de Lyon de réaliser 40 millions d'euros d'économie en 2020, Michel Havard se montre dubitatif : "Depuis treize ans qu'il est au pouvoir, Gérard Collomb n'a pas fait un euro d'économie." Quant à la sanctuarisation des dépenses d'investissement, Gérard Collomb les finance, selon Michel Havard, "essentiellement par la fiscalité et l'endettement qui va augmenter – heureusement que l'investissement est élevé".

Sur le contenu du plan de mandat, Michel Havard pointe les promesses non tenues par Gérard Collomb : "Les collectivités ne peuvent plus mener de grands travaux. Quand Gérard Collomb a dit pendant la campagne qu'il réaliserait une nouvelle Maison de la danse à 100 millions d'euros, c'était illusoire", regrette le leader de l'opposition, candidat aux municipales défait en mars 2014.

Et puis Michel Havard nous donne dans la vidéo à visionner ci-dessous... sa réponse au sujet sur lequel les bacheliers ont planché ce mercredi matin au bac de philo : “Le politique échappe-t-il aux exigences de la vérité ?”

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut