Barbarin Vœu Echevins
Philippe Barbarin

Lyon : Collomb critiqué pour sa participation au vœu des échevins

Alors que le vœu des échevins aura lieu ce jeudi 8 septembre à Fourvière devant un aréopage de personnalités locales, l’association Le Poing Commun a adressé une lettre ouverte au maire de Lyon où elle critique “la soumission du pouvoir politique au pouvoir religieux”.

L'association Le Poing Commun a adressé une lettre ouverte à Gérard Collomb concernant le vœu des échevins, qui aura lieu ce jeudi 8 septembre à Lyon. Durant cette cérémonie, le maire de Lyon remet un écu d'or au cardinal de la ville, en l'occurrence l'archevêque Barbarin, pour que la cité soit protégée. Une tradition religieuse qui n’est pas vraiment du goût du Poing Commun, l'association y voyant la symbolique de "la soumission du pouvoir politique au pouvoir religieux".

"[Soumission] abolie avec la révolution française. Ni l’Empire, ni la monarchie de Juillet n’osèrent le rétablirent [le vœu des échevins]. Il faudra attendre Vichy pour qu’il redevienne officiel. Nous préférons affirmer avec conviction que la France n’est pas la fille aînée de l’Église, elle est la fille aînée des Lumières", écrit l'association dans sa lettre ouverte.

“Nous partageons avec vous le goût du folklore, mais pas celui de la bigoterie”

"Nous partageons avec vous le goût du folklore, déclare Le Poing Commun à Gérard Collomb, mais pas celui de la bigoterie, un attachement aux traditions de notre ville, mais pas au clientélisme électoral. La raison vous paraît-elle avoir suffisamment triomphé ces derniers temps que vous trouviez opportun de demander “la bénédiction de la ville” ?"

"Nous sommes convaincus de votre maîtrise du destin de notre ville, et vous appelons à ne pas en douter en vous remettant à d’autres forces", lancent-ils ironiquement au maire, avant de conclure ainsi : "Nous vous savons partisan d’une gestion raisonnable des deniers de l’État, et comptons donc sur vous pour vous abstenir cette année d’offrir un écu d’or lors de la messe de Fourvière."

Le Poing Commun est une association marquée à gauche qui promeut "la défense des fondamentaux républicains". On y retrouve par exemple Soel Diab, le président des jeunes du Mouvement républicain et citoyen (MRC) ou encore Elliott Aubin, membre du Parti de gauche et adjoint de Nathalie Perrin-Gilbert dans le 1er arrondissement.

Pour en savoir plus sur le vœu des échevins, sur notre site :
Origine et histoire
Un incontournable pour les politiques

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut