photomontage UMP-Lou
photomontage

Le LOU roule-t-il pour l’UMP ?

Pour sa fête annuelle, l’UMP du Rhône annonce être accueilli par le LOU Rugby. Un rapprochement contre nature entre club sportif et parti politique ? Pas nécessairement…

L’UMP et le LOU partenaires ? C’est du moins ce que semble dire un des communiqués de la fédération UMP du Rhône. Le 25 août, elle annonce sa traditionnelle fête de rentrée pour le 5 septembre en y associant ouvertement le Lou rugby : “Nous serons accueillis par le LOU Rugby dans son stade de prédilection (…), fief de nombreuses victoires”. Problème, du côté du LOU Rugby, le communiqué de l’UMP a créé un certain malaise. Si le club arrondit ses fins de mois en organisant régulièrement des événements et des séminaires dans son stade, il n’a jamais eu l’intention de faire de la politique. “Nous ne sommes que prestataires comme nous l’avons déjà été pour Nestlé ou La Poste. Nous mettons à disposition les lumières et la sono, c’est tout. Il n’y a aucun rapport entre l’UMP et le LOU”, dit-on au club. L’UMP confirme d’ailleurs : “Il n’y a aucun partenariat entre le LOU et nous. Nous voulions juste marquer cette journée de 'l’esprit d’équipe'. Nous serons simplement présents sur leur terrain”, précise Yann Compan, secrétaire départemental adjoint du mouvement. Pas de joueurs, donc, échangeant la balle avec les cadres locaux du parti. Ce n’est pas non plus demain que les maillots des joueurs du LOU seront floqués du logo de l’UMP.

à lire également
Une semaine après leur large victoire sur Montpellier, les rugbymens lyonnais ont craqué en 2e mi-temps, ce samedi, à La Rochelle.
2 commentaires
  1. jarod - 30 août 2010

    le rugby garde une réputation de sport de patron, alors de là à dire qu'il est un sport de droite, il n'y a qu'un pas...

  2. Marco F. - 30 août 2010

    Un chapiteau aurait été plus approprié pour les discours de Cochet.J'attends avec impatience ses prochains communiqués.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut