Décès du père Noël Mauro, figure des “amis de l’Afrique francophone”

La présidente de l’association des Amis de l’Afrique francophone, Delphine Baya, souhaite rendre hommage à celui qui “jusqu’à la fin de sa vie a tenu à rassembler toutes les confessions religieuses”.

Gravement malade, le père Noël Mauro, de la congrégation des salésiens de Don Bosco, a rendu l'âme ce dimanche. Lorsqu'il était en soins palliatifs au presbytère de Notre-Dame-du-Point-du-Jour, les père salésiens de Lyon Pierre Verger et Pascal Harmel sont venus l'accompagner. La présidente de l'AMAF, Delphine Baya, souhaite adresser "sa vive gratitude à tous ceux, musulmans et chrétiens, qui ont accepté de prendre de leur temps pour veiller sur le père Mauro. Jusqu’à la fin de sa vie le père Noël Mauro a tenu à rassembler toutes les confessions religieuses", rappelle Delphine Baya.

Une messe en sa mémoire est prévue le 2 septembre à 14h30 en l’église Notre-Dame-du-Point-du-Jour. Noël Mauro sera ensuite inhumé au cimetière de Loyasse, dans le 5e arrondissement de Lyon. La cérémonie sera clôturée par un verre de l'amitié à l'Institution Notre-Dame-du-Point-du-Jour.

Delphine Baya tient à préciser le message laissé par le père Mauro : "De nous aimer mutuellement et de nous respecter. D’être à l’écoute des jeunes. D’agir sans rien attendre."

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut