Florence Neple
© Tim Douet

Avocats : une baisse de l’aide juridictionnelle "intenable"

Florence Neple, avocate et membre du Conseil de l’Ordre était l'invitée de l'Autre Direct, ce mercredi à 9h. Le barreau de Lyon a décidé de suivre le mouvement national : les avocats lyonnais sont appelés à se mobiliser pour la réforme de l'aide juridictionnelle.

Ce jeudi 5 juin, les principaux barreaux de France se mobilisent et appellent le Gouvernement a tenir ses engagements pour l'accès au droit équitable et pérenne. Selon les avocats, l'aide juridictionnelle se dégrade depuis plusieurs années, avec une dotation en baisse de 9,3 % de 2012 à 2013.

Demain, "pas de permanences et pas de consultations gratuites pour les avocats", déclare Florence Neple.

La baisse de l’aide juridictionnelle devient "intenable pour certains cabinets", confie l’avocate. Cela met en jeu "la qualité de la défense" . Les avocats demandent ainsi "le doublement de l’aide juridictionnelle" afin qu’ils soient "correctement rémunérés", explique Florence Neple. Pour trouver les moyens de financement de cette augmentation, une taxe pour les avocats serait envisagée.

Une autre proposition "indolore" serait de taxer certains actes juridiques, une taxation "très minime" estime l’avocate.

1 commentaire
  1. mohamed - 5 juin 2014

    le reflex avocat je l'avait,mal conseiller par mon avocate(avis d'autre avocats) je suis condamner a payer 130000 euros de dette qui exister 6 ans avant que je prend ce local commercial...la certitude de cet arnaque l'egaliser par la justice ' deux avocat on pris l'argent et l'aide judiciaire pour me dire c'est trop tard fallait reagir quoi faire???( ce sont mes freres de mon de mon pay(algerien) qui m'ont tendu ce piege.total 35000 euros une catastrophe ruiner...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut