Lumières 2014 Saint Jean

50 ans après, les sauveurs du Vieux Lyon en pleine forme

L'association Renaissance du Vieux Lyon, qui tenait son assemblée générale annuelle ce matin, se félicite d'une année 2014 particulièrement dynamique, 50 ans tout juste après la sauvegarde du quartier historique.

Louis Pradel voulait raser ce quartier à l'époque insalubre pour faire passer une autoroute… Aussi incroyable que cela puisse paraître aujourd'hui, c'est la détermination de quelques passionnés - regroupés dans l'association Renaissance du Vieux Lyon - ainsi que la volonté du premier grand ministre de la Culture, André Malraux, qui a sauvé des bulldozers le plus important quartier Renaissance d'Europe.

50 ans plus tard, l'association, qui tenait son assemblée générale ordinaire ce matin, se félicite d'une année 2014 "formidable", qui marque "un tournant dans la vision que nous avons de nos quartiers historiques". L'association, qui revendique 64 nouvelles adhésions en 2014, compte près de 600 membres et se donne aujourd'hui pour objectif "de sauvegarder le fragile équilibre entre les exigences de la préservation d’un patrimoine reconnu au niveau mondial et la nécessité de s’adapter aux nouveaux modes de vie et aux exigences de ceux qui l’habitent."

L'association se réjouit enfin de l'écran qui sera projeté lors de la fête de la lumière sur la cathédrale Saint-Jean pour "le cinquantenaire du premier secteur sauvegardé de France".

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut