Manifestation du 1er-Mai 2018 à Lyon © Justin Boche

3000 manifestants à Lyon contre “la vie chère”

Entre 2500 et 3000 manifestants ont défilé ce vendredi à Lyon “contre la vie chère” à l’appel de plusieurs syndicats.

Pour la première fois depuis le début du mouvement des Gilets jaunes et de celui des lycéens, une intersyndicale (CGT, FSU Solidaires, CNT, UNEF et UNL) à fait grève ce vendredi à Lyon. En tout 3000 personnes ont battu le pavé à partir de 11h30 selon les manifestants et 2500 selon la police. Au côté des gilets rouges de la CGT, on trouvait aussi quelques gilets jaunes venus participer au mouvement. Le cortège est passé devant le siège du Medef et une délégation de syndicat est allée s'entretenir avec des représentants du patronat. Parmi les revendications du mouvement, on retrouve très largement celles du mouvement des Gilets jaunes : 

  • Un SMIC largement revalorisé avec répercussion sur l’ensemble des grilles de salaires, mais aussi l’augmentation des pensions et minima sociaux
  • Une TVA à 5,5 % pour les produits de première nécessité, notamment le gaz et l’électricité
  • Une fiscalité plus juste tenant compte des revenus, avec en premier lieu le rétablissement de l’impôt sur la fortune, la suppression des cadeaux fiscaux aux grandes entreprises
  • La prise en charge obligatoire des transports par les employeurs
  • Des moyens pour avoir des services publics qui répondent aux besoins et restent en proximité

Les manifestants demandaient aussi “l’arrêt des contre-réformes dans l’Éducation (lycées, bac, accès au supérieur)”. De leur côté, les lycéens avaient appelé à participer au cortège des syndicats et à soutenir leurs professeurs.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut