Lyon qui mousse !

On dénombre plus de 25 000 bières différentes dans le monde et certaines sont de vraies petites perles baroques. Avec ses saveurs et arômes, on pourrait la comparer à du bon vin. Lyon Capitale est parti à la découverte des petits trésors houblonnés de Lyon. Une vraie culture de la mousse que Christian, le patron haut en couleurs du Palais de la Bière nous a présenté dans la diversité de ses arômes (lire "Les conseils d'un expert").

Lyon, qui a été un haut lieu de la bière brune du Moyen Âge à la fin du XIXe siècle ne compte plus aujourd'hui que trois boutiques spécialisées en bière. En lisant "Le diable en bock", vous découvrirez le portrait d'un passionné, Christophe Melin qui vend à la Croix-Rousse près de 700 variétés de bières belges différentes. Un véritable éden pour les amateurs. Lyon compte aussi trois brasseries qui fabriquent encore leur mousse, le Ninkasi, le Chanteclerc et la mythique Brasserie George qui vient de décider un retour aux sources en renouant avec sa production... et son folklore. Lamartine, Jules Verne, Verlaine appréciaient la bière de Brasserie Georges. Aux Lyonnais de la redécouvrir.

L'apparente pauvreté statistique de ces lieux de production et de ventes à Lyon cache en fait un véritable renouveau car, il y a quelques années, on ne buvait plus ici que de la bière industrielle ou de la bière importée.
De nouveau on brasse à Lyon ! Et c'est ça la nouvelle.
Notre dossier parle du plaisir de cette émergence mousseuse, il aurait pu s'intituler comme le livre de Philippe Delerm : Premières gorgées de bière et autres petits plaisirs ridicules.

7EME FESTIVAL DES BIERES ARTISANALES. SAMEDI 17 MAI, DE 15h A 22 H AU NINKASI (7EME ARRDT) - ENTREE LIBRE

Dossier réalisé par Pierre Rammah et Guillaume Lamy

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut