@Marie Etchegoyen/M6

Le candidat lyonnais à Top Chef éliminé dès le 1er service

Adrien Zedda, chef du "meilleur restaurant végétarien du monde", Culina Hortus à Lyon, a été éliminé mercredi lors des premières épreuves de Top Chef.

Un petit tour et puis s'en va. Le jeune cuisinier Adrien Zedda (26 ans) n'a pas été retenu par les quatre jurés (Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran, Paul Pairet) pour intégrer l'une des quatre équipes dont il sont le coach - ni même sous le profil du "candidat solitaire" (sans brigade), l'une des nouveautés de cette douzième saison.

Un crève-coeur pour celui qui en 2014, alors qu'il n'était qu'apprenti, avait participé à Objectif Top Chef (le concours amateur, animé par Philippe Etchebest, pour être admis à Top Chef) et qui s'était fait éliminer dès la première émission.

Parcours du combattant

La participation d'un cuisinier à ce niveau de Top Chef est en soi déjà une performance : chaque année, la production reçoit entre 600 et 700 candidatures. 80 profils sont retenus par le duo Christophe Raoux, MOF, et Baptiste Aubour, consultant culinaire dans les conditions d'un direct.

Lire : Entretien de Baptiste Aubour, 36 ans, consultant culinaire et créateur de contenus d'émission de cuisine, dont Top Chef.

"Le principe : les candidats nous présentent un "plat signature", terme un peu pompeux car c'est, en général, la consécration d'une carrière, dit autrement, leur plat préféré, explique Baptiste Aubour à Lyon Capitale. Il y a une deuxième épreuve, que j'écris en général : il s'agit d'un panier composé d'une dizaine d'éléments, dont l'un doit être au centre de l'assiette, tant au figuré que concrètement. Sur la première épreuve, cela nous permet de voir l'univers du chef. Sur la seconde, cela nous permet de voir le candidat dans des dispositions plus rock'n'roll, comment il gère l'imprévu. On passe dans les rangs pendant qu'ils cuisinent, on voit comment ils travaillent, leurs habitudes, la manière de couper, de ciseler, l'hygiène aussi, important. C'est à ce moment, qu'on voit les aptitudes des candidats. Ensuite, il y a la dégustation en conditions plateau. Le candidat est donc testé en cuisine, devant la caméra... On a notre système de notation. Au final, on rédige des rapports aux équipes de prod' pour les aiguiller dans leurs choix."

Entre dix-huit et vingt personnes sont ensuite retenues par la production (au cas où l'une d'entre elles ne pourrait plus participer à l'émission), qui a déjà été le cas par le passé.

Quinze candidats se retrouvés mercredi en prime time sur M6. Treize d'entre eux ont été retenus (3 par brigade et 1 "candidat solitaire").

La cuisine végétarienne d'Adrien Zedda a-t-elle un peu refroidi les jurés qui, en plus de juger sur l'assiette, doivent se poser la question de déceler chez chacun des candidats  un véritable potentiel d'évolution pour aller le plus loin dans le concours...

Lire : Culina Hortus à Lyon : élu meilleur restaurant végétarien du monde

 

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut