Bocuse d'or France
Les candidats du Bocuse d’Or France (la Lyonnaise est en haut à gauche

Il n'y aura pas de Lyonnais au Bocuse d'or

La Lyonnaise Audrey Jacquier (Le Vivarais, 2e) n'a pas été retenue par le jury présidé par Joël Robuchon pour représenter la France au Bocuse d'or.

Ils étaient 5 candidats, dont la Lyonnaise Audrey Jacquier, chef du restaurant Le Vivarais (place Gailleton, 2e), à concourir pour décrocher le Bocuse d'Or France.

C'est finalement le chef Nicolas Davouze, sous-chef au Château Saint-Martin, à Vence (Alpes-Maritimes), qui est monté sur la première marche du podium, après 5h35 de cuisine et un lapin en "strates" alternant une couche de ragoût, une de truffe, une de filets de rables, et ainsi de suite.

Cet ancien de Paul Bocuse, d'Alain Ducasse et de Gilles Goujon pourra donc concourir à la finale européenne du concours qui aura lieu à Stockholm les 7 et 8 mai prochains. Viendra ensuite la finale internationale qui se déroulera à Lyon en janvier 2015.

Un Français, Thibaut Ruggeri, avait remporté le grand titre de Bocuse d'or, lors de la dernière édition, en 2013.

à lire également
bugnes-2635521_960_720
Histoire de Lyon - Saucisson, praline, bugne, cardon, papillote, quenelle, andouille ou cervelle de Canuts... Lyon ne manque pas de spécialités culinaires qui ont parfois marqué l'histoire. Découvrez les origines et secrets de ces produits qui sont consommés parfois depuis plus de vingt siècles.
1 commentaire
  1. Tagsone - 14 mars 2014

    J aurais dû me présenter...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure

d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut