Deux étoiles Michelin pour La Mère Brazier

Il passerait donc directement de rien à deux étoiles, la règle, chez le célèbre vendeur de pneumatiques, voulant qu'un chef étoilé qui déménage ne part pas son ou ses étoiles dans son baluchon, et repartirait 'à zéro'.

Mathieu Viannay et Guy Lassausaie, à Chasselay, sont donc les deux grands gagnants de l'édition 2009 du Guide Rouge. Le chef de Chasselay se voit en effet octroyé une deuxième étoile, quinze ans après la première (lire la critique dans Lyon Capitale du mois de mars)

Et à confirmer, lundi matin, les (une) étoiles de : Alain Périllat (Atmosphères, au Bourget du Lac,Savoie), Alexandre Ongaro (Le Kilimandjaro, Courchevel), Fabien Poirot (Le Chalet Mounier, aux Deux-Alpes), Masaschi Ijichi (La Cachette à Valence) et Baptiste Poinot (Les Flaveurs, à Valence).

Total Rhône-Alpes : 7 nouveaux une-étoile et deux nouveaux deux-étoiles.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut