Aux Subsistances, la gastronomie lyonnaise va se la jouer street food

À 10 jours de l'ouverture du Lyon Street Food Festival aux Subsistances, ses deux créateurs, Thomas Zimmermann et Emeric Richard, étaient les invités de l'Autre Direct.

Les 23, 24 et 25 septembre prochains aura lieu la 1re édition du Lyon Street Food Festival. L'objectif de l'événement ? "Rassembler des chefs autour de la cuisine nomade itinérante, très conviviale et très street food", explique Thomas Zimmermann, l'un des deux créateurs du festival culinaire.

Attention, il n'est pas question ici de cuisine au rabais, mais d'un autre mode de consommation de la gastronomie. "Aujourd'hui la cuisine nomade c'est une cuisine hors les murs. C'est une cuisine désacralisée, qui peut toujours être qualitative, mais qui peut aussi être mangée au coin d'une table ou en marchant et Lyon est reconnu comme la capitale mondiale de la gastronomie. Donc on a envie de montrer que Lyon sait aussi faire de la cuisine de rue", poursuit M. Zimmermann.

“Pour le festival, tous les plats seront un peu uniques et tous les chefs se cassent la tête pour sortir quelque chose d’exceptionnel”

Sur place, une "Halle Street Food" va être installée avec 14 stands. Jeunes chefs et figures mythiques de la cuisine lyonnaise vont s’y côtoyer. "L'idée, c'est que les chefs créent un échange avec le public. Qu'ils montrent leur façon de faire devant les gens avec une cuisson à la minute. L'idée de ce festival, ça a été d'aller voir toutes les catégories de chef pour savoir s'ils voulaient se confronter à cette cuisine qu'est la street food. À une cuisine servie en barquette pour 4 ou 5 euros. Pour le festival, tous les plats seront un peu uniques et tous les chefs se cassent la tête pour sortir quelque chose d’exceptionnel*", annonce Emeric Richard.

En effet la liste des chefs présents est alléchante : Ludovic et Tabata Mey (Les Apothicaires), Ryan Dolan, Arnaud Laverdin et Noe Saillard (La Bijouterie), Hubert Vergnon (Le Substrat), Mathieu Rostaing-Tayard (Café Sillon), Mathieu Viannay (La Mère Brazier), Jospeh Viola (Daniel et Denise) et bien d’autres.

Bien entendu d'autres activités sont au programme : des concerts, des initiations au hip-hop coréen, à la calligraphie, aux Dim Sum ou encore à la chorale chinoise. "On a aussi pensé aux familles avec une mini-ferme pour les enfants. On veut dire au public 'venez avec vos enfants, avec vos poussettes' pour faire quelque chose de très convivial", concluent les organisateurs.

* Retrouvez le plat que servira Mathieu Viannay, le chef du restaurent La Mère Brazier, en regardant la vidéo.
Lyon Street Food Festival – Du 23 au 25 septembre, aux Subsistances.
4 commentaires
  1. donald - 13 septembre 2016

    J'ai beau lire et relire l'info, impossible de savoir où se déroule ce fameux festival! c'est ça le métier de journaliste? n'apprend on plus à calibrer une info avec les minimas: où quand comment? aujourd'hui on se dépêche de fourguer des vidéos à tout va mais on est incapable de rédiger correctement un article. Vraiment, Lyon Capitale c'est souvent de l'amateurisme; la preuve!

  2. Redaction - 14 septembre 2016

    Effectivement, la date et le lieu sont des informations essentielles dans ce type de sujet. En l'occurrence, la date figurait dans le premier paragraphe de l'article et le lieu dans le titre. Afin que vous ayez tous les détails sur celui-ci, nous venons d'ajouter un lien vers notre carnet d'adresses.

  3. donald - 14 septembre 2016

    @la Redaction: dites plutôt que vous avez changé l'article et rajouté ces infos après coup... je ne vois pas pourquoi je vous aurais signalé ces absences d'info si ça n'avait pas été le cas.

  4. Redaction - 14 septembre 2016

    Seule la dernière ligne a été ajoutée ce matin. Comme signalé précédemment.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut