Bluely inauguration 208
© Tim Douet

Bientôt une station Bluely à l'aéroport Saint-Exupéry et trajet à 10 €

Le système d’autopartage Bluely continue sa progression. Les voitures électriques du groupe Bolloré devraient s'installer à Saint-Exupéry.

Bluely, service d’autopartage électrique, financé entièrement par le groupe Bolloré, a été lancé à Lyon en 2013 après avoir conquis Paris sous le nom d’Autolib’. Depuis le 10 octobre 2013, le système avec 250 voitures et 101 stations comptabilise plus de 50 000 locations et 3 100 abonnements, avec près de 1 400 abonnés Premium à l’année. En avril, des quadricycles Twizy de Renault ont renforcé la flotte mise à disposition des Lyonnais.

Bluely va poursuivre sa croissance avec l'installation de stations à la Confluence et surtout dans la première couronne. Lors de la première phase de développement, le service n’était disponible qu’à Lyon et Villeurbanne. Aujourd’hui, des stations arrivent à Champagne-au-Mont-d’Or, Écully, Tassin, Sainte-Foy, Oullins, Vénissieux, Bron, Vaulx-en-Velin et Caluire.

Prochaine étape pour Bluely, confirmée par Vincent Bolloré en personne : installer une station à l’aéroport Saint-Exupéry. Le trajet jusqu’à Bellecour est estimé entre 6 et 10 euros en Bluely, mieux que Rhônexpress ou un taxi (sauf éventuel surcoût lié au caractère exceptionnel de la station). Selon nos informations exclusives, l'accord n'est cependant pas totalement finalisé. Des négociations sont encore en cours sur la redevance. Par ailleurs, il faudra logiquement réserver dans le sens Lyon / aéroport pour être sûr d'avoir une place pour garer sa voiture Bluely. La station devrait ouvrir d'ici les prochaines semaines.

Faire défiler vers le haut