Finale Pro A : l'ASVEL crée l'exploit et devient champion de France

L’ASVEL a remporté ce mardi à Strasbourg le 18e titre de son histoire en s’imposant 80-77 sur le parquet du SIG après une remontée fantastique.

Quel exploit ! Mené deux victoires à zéro, l'ASVEL a fait son retard sur son parquet et l'a emporté hier soir en battant Strasbourg chez lui (80-77) lors du match 5. Une remontée historique pour l'ASVEL qui remporte le 18e titre de son histoire et le premier depuis 2009.

L'ASVEL a parfaitement entamé le match. Agressifs et très habiles à trois points, les joueurs de JD Jackson ont très rapidement pris plus de 10 points d'avance pour arriver à la mi-temps avec 6 points d'avance (40-34). Dans le 3e quart-temps, même scénario, la Green Team repart de plus belle grâce notamment à un Casper Ware en feu (27 pts, 3 rebonds, 1 interception, 2 passes décisives) et reprennent jusqu'à 22 points d'avance (65-43). Le 4e quart-temps fut plus mouvementé pour les joueurs de l'ASVEL. Le SIG entame alors une remontée et parvient à revenir (75-74), mais ne peut rejoindre ou dépasser l'ASVEL qui remporte finalement cette finale.

"On était les outsiders et personne ne nous voyait gagner. On n'a jamais lâché et on est parvenu à leur sauter à la gorge dans le 3e quart-temps. Cela les a mis à genou. Ils nous ont fait peur jusqu'au bout avec une grosse défense. C'est incroyable de revenir de si loin. On le doit aux joueurs, ils ont été très investis. Et c'est comme ça que l'on gagne des titres", a déclaré tout sourire JD Jackson l'entraîneur de l'ASVEL après la rencontre. Même fierté du côté de Tony Parker, le président de l'équipe de Villeurbanne : "On a fait l'histoire. Jamais une équipe dans le basket français n'avait gagné la finale en étant menée 2-0 après les deux premiers matches. Cette équipe est incroyable. Elle a eu pas mal de hauts et de bas, mais j'ai toujours cru en elle. On s'est dit que ça allait être difficile d'aller jusqu'au bout, mais on a des joueurs expérimentés. Je suis tellement content pour eux."

à lire également
Ce jeudi, devant un parterre d'invités dont le maire de Lyon Gérard Collomb et le président de la Métropole David Kimelfeld, le patron de l'Asvel Tony Parker a inauguré son académie de basket à Gerland.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut