Jean-Jack Queyranne

Critérium : “L’idée de passer sous le tube est géniale”

Comme nous vous le révélions il y a quelques semaines, le départ de la 66e édition du Critérium du Dauphiné aura bien lieu à Lyon. La direction de course a présenté ce lundi l'épreuve. Au programme de la première étape : un contre-la-montre reliant l’avenue Foch au quartier de la Confluence, en passant par le tube modes doux et la montée de l’Observance.

Dix kilomètres dans les rues de Lyon pour débuter le Critérium du Dauphiné. Voilà ce qui attend les habitants et les fans de cyclisme le dimanche 8 juin. Le moment clé de cette première étape ? Le passage sous le nouveau tube de la Croix-Rousse. "C’est une occasion originale de promouvoir cette construction", souligne Bernard Thévenet, directeur de course et vainqueur en 1975 et 1976 du Critérium.

Le caractère populaire et novateur du tube plaît à l’organisation de l’épreuve. "Cet endroit voit passer la bicyclette de monsieur tout le monde et des cyclistes professionnels. Avec Londres, Lyon reste la seule référence en matière de tunnel pour vélos", ajoute Christian Prudhomme, directeur du cyclisme pour Amaury Sport Organisation (ASO), qui organise le Critérium.

Un voyage dans l’histoire

Cette première étape, un peu plus longue qu’un prologue, sera également l’occasion de donner une dimension historique à l’épreuve à travers les différents quartiers de la ville. "D’un côté, il y a les grandes innovations comme le tube modes doux ou la Confluence, et de l’autre, la montée de l’Observance qui rappelle la Résistance et la Seconde Guerre mondiale", note Thierry Braillard, adjoint aux sports à la ville de Lyon.

Prudhomme : “Nous voulions revenir à Lyon”

L’an dernier, l’arrivée de la 14e étape du Tour de France avait suscité un bel engouement dans l’ancienne capitale des Gaules. Un passage qui laisse d’excellents souvenirs à Christian Prudhomme : "Après ce succès phénoménal, nous voulions revenir ici. L’idée de passer sous le tube est géniale. J’ai assisté à l’inauguration lors de la Fête des lumières, c’était magnifique." Le 8 juin prochain, Alberto Contador, Vincenzo Nibali, Christopher Froome et les téléspectateurs découvriront à leur tour ce tunnel large de 10 mètres et son univers si particulier.

Faire défiler vers le haut