Sommet des réformistes européens à Lyon : Macron fait fuir les inscrits

De nombreuses personnalités ont annulé leur venue suite à la confirmation de la présence de l'ancien ministre de l'Économie lors de ce colloque, qui se tient les 23 et 24 septembre.

Emmanuel Macron participera à la clôture du Sommet des réformistes européens, qui se tient au Musée des Confluences de Lyon les 23 et 24 septembre. Organisé par des think tanks européens - Les Gracques, l'Institut Montaigne, Policy Network (Grande-Bretagne), Astrid (Italie) et Das progressive zentrum (Allemagne) -, ce colloque réunit des "personnalités internationales de haut rang afin de débattre des enjeux économiques et sociaux". Sauf que plusieurs ont annulé leur venue.

En cause, raconte Libération  : le déplacement d'Emmanuel Macron pour la clôture. Le think tank Terra Nova, partie prenante du sommet, a lâché l'affaire, ne souhaitant pas participer à un tremplin politique pour l'ancien ministre de l'Économie, et se voir étiqueter proche du potentiel candidat à l'élection présidentielle.

Annulations en cascade

D'autres ont décliné l'invitation par la suite : le Premier ministre italien, Matteo Renzi, le vice-chancelier allemand, Sigmar Gabriel, mais aussi le commissaire européen Pierre Moscovici, François Bayrou, ou Jean Peyrelevade. Selon La Canard enchaîné, François Hollande serait intervenu pour convaincre certains de ne pas venir. Ce que l'Élysée a démenti.

 

Seront tout de même présents Enrico Letta, ancien président du conseil italien, et Pascal Lamy, ancien directeur de l'OMC. Et bien sûr Gérard Collomb, soutien affiché d'Emmanuel Macron, qui sera chargé du discours d'accueil.

à lire également
Lors de son passage au ministère de l’Intérieur, Gérard Collomb a été sanctionné de la moitié de ses indemnités de conseiller métropolitain à cause de son absence. Une “amende” qu'il a compensée en trouvant une nouvelle source de revenus au sein du Sepal. Le maire de Lyon aura ainsi reçu 9149€ en 2018 dans un syndicat mixte où il ne siégeait pas.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut