logo_h11

Pas d'entente entre NPA et Front de Gauche

Le NPA 69 a rencontré, mercredi 8 janvier, différentes composantes du Front de gauche lyonnais ("Ensemble", Parti de Gauche, PCF) et le GRAM [Groupe de Réflexion et d'Actions Métropolitaines] de Nathalie Perrin-Gilbert. Il voulait "trouver, dans la continuité d'une première rencontre en octobre dernier, un accord pour les élections municipales de Lyon".
Mais les deux composantes de la vie politique lyonnaise ne sont pas parvenues à un accord. "La liste portée par le Front de Gauche et le Gram ne sera pas une liste d'opposition à la politique de Gérard Collomb, reproche le NPA 69, et il n'est même pas exclu qu'au soir du 1er tour certaines de ses composantes engagent avec lui des discussions en vue d'une éventuelle participation aux exécutifs !"
Le NPA 69 veut faire barrage au FN et à l'extrême droite, mais aussi à "Gérard Collomb qui se présente lui-même comme "un trait d'union entre les entrepreneurs et le gouvernement" et trouve trop à gauche la politique économique d'Hollande et Ayrault !". Il reste toutefois "disponible et favorable à toutes discussions" dans l'hypothèse où serait levée l'idée d'une participation du Gram et du Front de gauche à la future majorité municipale.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut