Hôtel de région de Clermont : Vallini pas opposé à la vente

Au micro de nos confrères du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, André Vallini, le secrétaire d'Etat chargé de la réforme territoriale, a évoqué la possibilité de vendre l'hôtel de région de Clermont-Ferrand, dans le cadre de la fusion des régions.

La réforme territoriale suscite des interrogations : à droite comme à gauche. Comment vont se dérouler les fusions ? Quels hôtels de région vont être gardés ? André Vallini ne s'interdit rien et évoque même la vente ou la location des sièges qui vont fusionner.

« Ça peut être vendu, ça peut être loué »

Flambant neuf, le siège du nouveau conseil régional d'Auvergne, qui a coûté près de 80 millions d'euros, va être inauguré le 21 juin prochain. Mais que va-t-il devenir avec la fusion annoncée de la région Rhône-Alpes et de l'Auvergne ? André Vallini répond : "On le garde, on verra ce qu'on en fait...Les bâtiments, ça peut être vendu, ça peut être loué...".

Le journaliste relance alors : "Donc on peut vendre les hôtels de région qui vont fusionner ?" Et le secrétaire d'Etat de répliquer : "Et pourquoi pas ? Rien n'est interdit. Il faut être efficace et surtout rationaliser la dépense publique."

Sur le sort des fonctionnaires territoriaux, André Vallini assure qu "'ils ne seront pas tous transférés à Lyon, il en restera à Clermont-Ferrand".

A écouter :

https://soundcloud.com/france-3-auvergne/grand-jury-rtl-lci-le-figaro-a-vallini-secretaire-detat-charge-de-la-reforme-territoriale

à lire également
La campagne pour l'élection métropolitaine de 2020 pourrait bien monter d'un cran ces prochains jours à Lyon. L'actuel président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld devrait lancer sa campagne le 16 octobre, "quoi qu'il arrive". 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut