Hôtel de région de Clermont : Vallini pas opposé à la vente

Au micro de nos confrères du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, André Vallini, le secrétaire d'Etat chargé de la réforme territoriale, a évoqué la possibilité de vendre l'hôtel de région de Clermont-Ferrand, dans le cadre de la fusion des régions.

La réforme territoriale suscite des interrogations : à droite comme à gauche. Comment vont se dérouler les fusions ? Quels hôtels de région vont être gardés ? André Vallini ne s'interdit rien et évoque même la vente ou la location des sièges qui vont fusionner.

« Ça peut être vendu, ça peut être loué »

Flambant neuf, le siège du nouveau conseil régional d'Auvergne, qui a coûté près de 80 millions d'euros, va être inauguré le 21 juin prochain. Mais que va-t-il devenir avec la fusion annoncée de la région Rhône-Alpes et de l'Auvergne ? André Vallini répond : "On le garde, on verra ce qu'on en fait...Les bâtiments, ça peut être vendu, ça peut être loué...".

Le journaliste relance alors : "Donc on peut vendre les hôtels de région qui vont fusionner ?" Et le secrétaire d'Etat de répliquer : "Et pourquoi pas ? Rien n'est interdit. Il faut être efficace et surtout rationaliser la dépense publique."

Sur le sort des fonctionnaires territoriaux, André Vallini assure qu "'ils ne seront pas tous transférés à Lyon, il en restera à Clermont-Ferrand".

A écouter :

https://soundcloud.com/france-3-auvergne/grand-jury-rtl-lci-le-figaro-a-vallini-secretaire-detat-charge-de-la-reforme-territoriale

Faire défiler vers le haut