Wallace Gromit Inventuriers 1
© Folimage

Grand Lyon : du ciné plein les yeux pour les vacances de la Toussaint

Juste après la clôture du festival Lumière, c’est le festival de cinéma des plus jeunes qui commence ce mercredi, à Lyon et bien au-delà.

On pourra bien sûr y découvrir Ma vie de courgette, mais aussi (re)voir le dernier Michel Ocelot (Ivan Tsarevitch et la princesse changeante) ou La Tortue rouge et visionner en avant-première le dernier opus de Wallace et Gromit ou encore le documentaire Graine de champion. Tout cela sera possible entre ce mercredi 19 octobre et la veille de la rentrée, le 2 novembre, au festival de cinéma Toiles des Gones.

17 films dans 34 salles

Après avoir étendu leur champ d’action enfantin bien au-delà de l’agglomération de Lugdunum, les Toiles des Gones sont devenues Toiles des Mômes en 2015. Ce sont désormais 34 salles du réseau Grac (Groupement régional d’actions cinématographiques) qui accueillent une vingtaine de films, de Bron à Thizy, du 6e arrondissement à Saint-Chamond et même jusque dans le Jura. Résultat, ce festival jeune public qui occupe le terrain des vacances de la Toussaint a encore vu son audience grimper en flèche l’an dernier, passant de 11 000 spectateurs à environ 12 500.

Ici (donc un peu partout), c’est comme au festival Lumière : peu importe la programmation, le public trépigne d’impatience. Peut-être un peu plus ici qu’au festival Lumière d’ailleurs.

Les Toiles des Mômes – Du 19 octobre au 2 novembre.
Programme complet sur le site du festival.
Faire défiler vers le haut