Villeurbanne : coup de jeune pour le campus de la Doua

Najat Vallaud-Belkacem a signé le contrat. Le campus universitaire de la Doua devrait être rénové d'ici 4 ans. Les bâtiments, construits dans les années 50, sont loin de l'image “innovante” que la métropole souhaite mettre en avant.

Les locaux ont une influence évidente sur les réussites des étudiants”. C'est ce qu'a affirmé la ministre de l'Éducation le 5 février au campus de LyonTech-la Doua à Villeurbanne. Najat Vallaud-Belkacem s'est exprimée devant un amphithéâtre de responsables universitaires et d'entreprises, d’investisseurs et d’étudiants. Une manière de justifier les opérations de rénovation de ces bâtiments construits dans les années 50, bien loin de l'image “innovante” que la métropole souhaite mettre en avant.

5 constructions et 22 rénovations

Les travaux commenceront en 2016 et s'étendront jusqu'en 2020 pour un total de 343 millions d'euros. Le chantier risque de perturber les cours des 25 000 étudiants du campus de la Doua, mais Khaled Bouabdallah, président de l'Université de Lyon, assure qu'il n'y aura “pas d'arrêt des activités de recherches”. Sur place, on compte en effet la présence de 80 laboratoires de recherche.

L'accord signé par la ministre prévoit la rénovation de 22 bâtiments, avec un investissement de 185 millions de la part de l'État. Les opérations de rénovation visent notamment la mise aux normes de l'accessibilité aux handicapés, l'amélioration de la sécurité incendie et une réduction de la consommation énergétique. Dans l'idée, les nouveaux bâtiments pourraient être chauffés grâce à des énergies vertes, les eaux de pluies pourraient également être récupérées.

La construction de 5 bâtiments est également prévue, tout comme l'apparition de nouveaux espaces paysagers et de nouvelles façades.

Rapprocher les universités et les entreprises

Gérard Collomb était également présent à Villeurbanne vendredi. Le président de la Métropole de Lyon a salué la “qualité” et “l'excellence” du campus universitaire. Au passage, il s'est exprimé en faveur de “plus de synergie entre le monde universitaire et de l'entreprise”.

Sur le campus LyonTech-la Doua, 70 entreprises sont déjà implantées. Najat Vallaud-Belkacem a complété ce propos en évoquant la nécessité d'“abolir les frontières entre les deux. Sans que le monde universitaire ne soit guidé par des impératifs économiques.

à lire également
Najat Vallaud-Belkacem
L'ex-ministre l'Education Nationale a confirmé qu'elle serait prochainement nommée directrice générale déléguée des Etudes internationales et de l'innovation au sein du groupe d'étude et de sondage Ipsos.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut