Police lyon
©Tim Douet

Le préfet interdit une manifestation d'extrême droite à Lyon

La préfecture du Rhône a annoncé ce jeudi que la manifestation "L’Europe s’insurge contre la fatalité" organisée par le Bastion social ce samedi sera interdite.

Le préfet du Rhône vient d'annonce dans un communiqué sa décision d'interdire la manifestation "L’Europe s’insurge contre la fatalité" prévue ce samedi 7 octobre à partir de 14h, de la place Carnot à la place de la cathédrale Saint-Jean à Lyon. "Cette manifestation est organisée par un groupement qui s’est déjà distingué par l’organisation d’actions illégales", a écrit la préfecture. Le mouvement Bastion social s'était fait connaître en occupant un immeuble rue du Port-du-Temple. Bastion social et directement inspiré par le mouvement néofasciste italien Casapound, et est composé de membres du groupe union défense GUD.

"Cette interdiction a été également prise en raison du risque de troubles à l’ordre public : le cortège devait emprunter des rues très fréquentées ce samedi après-midi. Par ailleurs, d’autres mouvements ont appelé à un rassemblement le même jour à 14h à l’angle de rue Victor Hugo et de la place Bellecour pour faire barrage à cette manifestation. Compte tenu du risque grave d’affrontements sur la voie publique, le préfet a également interdit cette contre-manifestation", a précisé la préfecture qui a voulu éviter des affrontements entre extrême gauche et extrême gauche.

à lire également
Gérard Collomb à la sortie du conseil des ministres, le 12 juin 2018 © Ludovic Marin / AFP
Pour moderniser les forces de police, Gérard Collomb souhaite pérenniser l’usage des caméras portatives par la police municipale et fournir 60 000 tablettes et mobiles aux forces de l’ordre. Où en est l'expérimentation des caméras portatives individuelles par les forces de police municipale ? La question, posée par la députée de la 7e circonscription du Rhône […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut