François Hollande vient parler environnement à Lyon, avec deux avions

Le président de la République effectuera un déplacement à Lyon. Deux avions de la République se poseront sur le tarmac de Bron et de Saint-Exupéry : un Falcon et un Airbus. François Hollande s'envolera en effet depuis Lyon pour une tournée des pays africains.

Le président de la République, François Hollande, participera au sommet Climat et Territoires, ce mercredi 1er juillet à Lyon. Un sommet qui préfigure la grande conférence sur le climat (COP 21), qui aura lieu à Paris au mois de décembre 2015 et où l'environnement sera au coeur des priorités.

En parler est une chose, pouvoir le mettre en application en est une autre. Ainsi, le bilan carbone du président risque d'être plutôt lourd pour venir parler défense de la planète. En effet, à Lyon, François Hollande ne viendra pas en train, comme il s'était engagé à le faire dans la mesure du possible, mais avec un Falcon de la République qui atterrira à Bron aux alentours de 13h.

A 17h, il quittera Lyon non pas de Bron, mais de l'aéroport Saint-Exupéry, à bord cette fois de l'Airbus A330, direction le Bénin, où le président débutera une visite de plusieurs pays d'Afrique.

Si on comprend bien l'utilité de l'airbus pour la tournée africaine qui débute ce jour, pourquoi ne pas avoir privilégié le train pour venir à Lyon parler d'environnement ? Contacté par Lyon Capitale, l'Elysée affirme qu'il s'agit uniquement d'une question de sécurité.

à lire également
Une Lyon Capitale mars 2019
Est-ce déjà la fin du monde ? Se pencher sur le mouvement des “collapsologues” pour établir des scénarios plausibles d’effondrement de notre modèle de société dans les années à venir, en 2030 (demain pour nous) ou en 2050 (demain pour nos enfants), c’est forcément se pencher sur l’état de notre société actuelle, constater ses impasses et chercher les signaux d’espérance, ou au moins de mutation. L’impasse climatique, les Lyonnais commencent à bien la percevoir, dans une ville où la température a déjà gagné en moyenne plus de deux degrés.
6 commentaires
  1. spacelex - 1 juillet 2015

    Il n'avait qu'a venir directement en Airbus, un coup de Rhonexpress et le compte était bon ... faire simple est tellement compliqué. Quoique horriblement cher : 25.70 € A/R ! Rivalta avait raison, il ne faut pas que les pauvres puissent les prendre ...

  2. Collombitude - 1 juillet 2015

    Il n'a pas de maitresse à Lyon, sinon il venait en scooter

  3. Robes Pierre - 1 juillet 2015

    je viens juste me foutre un peu; un peu plus de vous tas de sans dents.

  4. spacelex - 2 juillet 2015

    La forme au diapason du fond : 'moi-je' le président 'hors sol' !

  5. Povr2nous - 2 juillet 2015

    Bravo, tout est dans le titre, 2 avions pour venir parler environnement ... Il est trop fort notre Président Normal ! Qu'il est loin ce début de mandature avec un 'Moi Président' en train ... comme les sans dents ! Les promesses n'engagent que ceux qui y croient ...

  6. aeroman - 2 juillet 2015

    Attendez, vous ne savez pas tout! : Il s'est posé en Falcon à Bron. Ok. Mais ensuite à votre avis, comment a t'il fait à son retour de la conférence pour rejoindre St Ex et prendre son Airbus? Hé bien il est retourné à Bron, est monté dans le Falcon, et a fait Bron - St Ex en Falcon! 14 km!!! Remarquez, c'est sympa, ça nous a permis de prendre une photo où l'on voit l'arbus et le falcon ensemble...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut