coolomb entarté

Collomb entarté à la Guillotière !

En visite place du Pont pour le marché du Ramadan, Gérard Collomb s'attendait sans doute à trouver des pâtisseries orientales. Mais c'est une tarte à la crème qu'il aura goûtée...

La dernière fois que Gérard Collomb s'est fait entarter, c'était en 2008 avec une quiche congelée. Il a eu le droit à une deuxième couche, de crème cette fois, ce jeudi vers 15h30. Un acte prémédité puisque un journaliste du site Free-landz avait été averti la veille au soir du "happening". Un geste politique puisque le groupe à l'origine des faits, qui se revendique "d'Al-Qaïtarte", entendait protester contre OL-Land, les arrêtés anti-prostituées, "l'abandon de la cause des sans-papiers", "pour la liberté de la presse, muselée à Lyon" et enfin contre le cumul des mandats.

Le maire visitait alors le marché du ramadan sis place Bahadourian (Lyon 3e). "On saluait les gens, on avait une discussion sympa avec les commerçants", relate Jean-Louis Touraine, premier adjoint au maire de Lyon, témoin de la scène. Alors que les personnes présentes sur place leur tournaient le dos, les deux individus ont écrasé deux tartes à la crème sur le maire de Lyon. L'un portait un masque de catcheur mexicain et l'autre, un kéfié palestinien et un t-shirt anti-fasciste. Najat Vallaud-Belkacem, quant à elle, en est quitte pour un nouveau tailleur. Mention spéciale à Thierry Philip pour son pas-chassé glissé, qui lui permet d'esquiver le gros de la crème.

Les deux individus ont aussitôt pris la fuite en direction du Rhône. Les policiers municipaux, qui stationnaient un peu plus loin, n'ont rien pu faire. À noter que le premier magistrat ne dispose pas d'agent de sécurité à ses côtés. "Il aime être en contact direct avec les gens", poursuit Jean-Louis Touraine. Ce jeudi après-midi, le contact aura été direct et...onctueux.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut