gaci
© Tim Douet

Azzedine Gaci : “Il faut consolider le dialogue entre religions”

Chaque année, l’Association culturelle islamique de Lyon organise une journée au centre culturel de Villeurbanne. Le thème de celle de dimanche a été modifié juste après les attentats de Paris. Le père Christian Delorme et le rabbin René Pfertzel rejoignent la table ronde de l’imam Azzedine Gaci pour “Agir ensemble pour la paix”.

Un imam, un prêtre et un rabbin sont autour d'une table. Ce n'est pas le début d'une mauvaise blague, mais l'initiative d'Azzedine Gaci, l'imam de la mosquée Othmane de Villeurbanne.

D'habitude, cette journée culturelle est essentiellement composée par un public musulman. "Il n'était pas rare que des chrétiens viennent assister à cette journée, mais cette année les trois religions ont participé à l'organisation de l’événement", explique l'imam.

L’importance de transmettre aux enfants

Le thème de la journée était prévu depuis le mois de septembre lorsque surviennent les attentats de Paris en novembre dernier. L'association culturelle islamique décide alors de le modifier et de tenter d'ouvrir cette journée aux autres cultes.

Traditionnellement, les matinées de ces journées sont réservées aux enfants. Ainsi, ce dimanche, une chorale inter-religieuse est organisée : "Si nous voulons défendre les valeurs de la paix et du vivre-ensemble, il est essentiel de placer les enfants au cœur de ce projet : ce sont eux les générations futures", poursuit Azzedine Gaci.

Une nouveauté pour le public

L'après-midi, pour la table ronde, il sera question de l'essentiel dialogue entre les religions et leurs communautés. L'idée est de montrer qu'il est possible de vivre paisiblement ensemble, mais aussi de montrer que les actes qui se sont déroulés au nom de la foi musulmane sont condamnés par une grande partie des croyants lyonnais.

Pour Azzedine Gaci, "il faut absolument multiplier et consolider le dialogue inter-religieux pour transmettre un message essentiel de paix. Pour cette table ronde à trois voix avec le rabbin René Pfertzel et le prêtre Christian Delorme, nous avons l'habitude. Pour nous, ce ne sera pas une nouveauté. Mais ce sera beaucoup plus nouveau pour le public."

La journée se terminera par un moment de divertissement en début de soirée.

2 commentaires
  1. Jean Jaurès - ven 26 Fév 16 à 17 h 42

    Un peu moins d'hypocrisie, SVP! Si vous voulez la Paix, si vous souhaitez que les enfants grandissent ensemble, commencez à fermer toutes les écoles confessionnelles (catholiques, juives ou musulmanes) et rejoignez l'école publique,même s'il faut y faire le ménage... ! L'éducation séparée c'est au sens propre la traduction de l'apartheid scolaire! Le communautarisme, c'est la guerre!

  2. kaoetic - ven 26 Fév 16 à 19 h 18

    Nous sommes lasses de ces discours dégoulinant d'hypocrisie et de mensonges ! Il y n'y a jamais eu autant de violences religieuses dans notre pays et dans le monde depuis que les religions ont quitté leur lieux de cultes pour faire de la politique. S'ils veulent la paix alors qu'ils nous fichent la paix! Nous n'avons pas besoin de ces colporteurs de mythes et légendes qui tordent l'intelligence humaine jusqu'à la folie ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut