Ice Vintage Cup

Performance vintage (plus ou moins) gourmande

Dans le cadre du Marché de la Mode Vintage qui a lieu ce dimanche 17 novembre était organisé, il y a quelques jours, le Ice Vintage Cup, une performance gourmande de duos lyonnais autour de "l'abominable homme des neiges".

Ice Vintage Cup ()

1 banane, 2 mandarines, 1 kiwi, de la glace vanille, de la glace à la fraise, de la chantilly, 13 mini décos en sucre.

Voilà le panier garni des 7 duos lyonnais volontaires pour imagnier un dessert un dessrt vintage autour du thème "L'abominable homme des neiges".

La performance – si, si... – s'est déroulée au salon de thé Angelina qui vient de souffler sa 1ere bougie aux Galeries Lafayette de Lyon Part-Dieu.

Lyon Capitale faisait partie du jury.

Le duo gagnant est Anne-Claire Rigaud (Violette & Berlingot) / Anne Vaillat (Les Gâteaux d'Anne) pour leur superbe et délicieux "L'abominable homme des neiges et ses deux compagnons". Un trio de verinnes aux textures et aux goûts différents.

2e

Dominique (Blogueuse culinaire Cuisine Plurielle)/ Djamila Calla (Directrice du groupe Lagardère Lyon)
"Notre adorable home des neiges"

3e

Agathe Leveque (Photographe) / Patricia Tronel Directrice (agence événementielle La Boîte aux idées)

"L'Affreux Père Noël"

Ice Vintage Cup ()

Suivent (dans le désordre) :

Sophie Seimpeire Blogueuse La Modeuse
Laurent Argellier Journaliste et animateur MFM Radio

Sonia Ezgulian Chef, Les Sardines Filantes
Nathalie Chaize Créatrice prêt-à-porter Nathalie Chaize

Alain Boix Directeur d'ESMOD Lyon
Marie-Christine Parouty Chef d'entreprise et gagnante du concours de cuisine Eugénie Brazier "Les amateurs cuisinent"

Cyril Casanova Des impressions, des hommes
Eloïse Girault Rédactrice en chef Ego La Revue

à lire également
2 cases de la planche parue dans Lyon Capitale 793 © Benjamin Adam
Enquêtes gastronomiques – Ce mois-ci, grâce à (ou à cause de...) Guillaume Long, Benjamin Adam, qui vient de publier avec Thomas Cadène, Soon, un road-trip d’anticipation situé en 2151, a dû apprendre ce qu’était un ceviche, pour décrire le plat qu’il a tant aimé en 2019, à Lyon, au restaurant Cinq Mains. Pour se venger, il le fait monter sur scène.
1 commentaire
  1. Privadoise - 29 novembre 2013

    Pas sûr que Mercotte et Cyril Lignac auraient décrit ses desserts comme les plus beaux ^^

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut