Capture d’écran 2013-07-17 à 15.16.35
©blog Faim de Lyon

Marjorie Fenestre, la bloggeuse lyonnaise de MasterChef

La Lyonnaise Marjorie Fenestre a créé, en juillet 2010, le blog Faim de Lyon. En charge de la com' de L’Oxalys, à Val Thorens, c'est tout naturellement que le chef étoilé Jean Sulpice l'a choisie pour participer à Masterchef en octobre.

Le restaurant le plus haut perché d'Europe comme cadre de tournage

Marjorie Fenestre "essaie plus de raconter des expériences culinaires que de juger", avec son blog Faim de Lyon - dont le succès l’a convaincue, en mai 2012, de se spécialiser dans l’écriture gastronomique. Pourtant, la Lyonnaise de 29 ans sera l’un des jurés chargés de déguster les plats des candidats de MasterChef, dans un épisode spécial Rhône-Alpes diffusée à la mi-octobre sur TF1.

Mais, à la différence de beaucoup, elle ne tient pas au statut de "critique culinaire", qu’elle trouve "un peu prétentieux." Et ce, même si elle craint de devoir en être affublée après montage de l’émission. C’est surtout son travail auprès de Jean Sulpice – pour L’Oxalys, restaurant étoilé le plus haut d’Europe (2 300 mètres) – qui l’a convaincue de passer devant les caméras.

Car, "même si c’était un grand hasard, et que j’étais impressionnée d’être si bien entourée, nous confie-t-elle, j’ai surtout été très fière de figurer dans cet hommage rendu au terroir savoyard mais plus généralement à la gastronomie de toute la région Rhône-Alpes."

Une cuisine faite par un skieur, pour les skieurs

Il faut dire que, natif d’Aix-les-Bains, sportif et ancien élève du plus savoyard des Savoyards, Marc Veyrat, Jean Sulpice est gratifié de 2 étoiles au guide Michelin. "Mais cette émission vaudra le coup au-delà de ces étoiles, annonce Marjorie Fenestre, justement parce qu’on y montrera ce qui fait tout le goût de la région : l’harmonie avec la montagne et ses réserves naturelles, réinvestie dans une cuisine digeste que les skieurs des 3 Vallées doivent pouvoir venir déguster – tout en étant capables de repartir ensuite…"

Modeste, Marjorie Fenestre prévient : "Certes, l’équipe de tournage a passé une journée complète au restaurant et dans la station pour bien saisir la beauté des lieux et le luxe de faire de la grande cuisine dans un tel cadre. Mais moi, la Lyonnaise de l’étape, j’essaie de calmer un peu les ardeurs et de le faire comprendre dès maintenant : dans un jury de neuf membres, on risque de me voir à peine cinq minutes, voire pas du tout !"

En effet, outre le jury habituel de MasterChef (Yves Camdeborde, Frédéric Anton, Sébastien Demorand et la dernière arrivée de la nouvelle formule, Amandine Chaignot), Jean Sulpice, sa femme, son second ainsi qu’un producteur de Beaufort seront auprès de la bloggueuse pour se partager les plats. Deux plats du menu du chef savoyard imités par les candidats – dont un à base de Beaufort, donc – mais que Marjorie Fenestre tient à garder secrets. Masterchef spéciale Rhône-Alpes, à déguster mi-octobre.

à lire également
© Camille Jourdy
Enquêtes gastronomiques – Très consciencieuse, Camille Jourdy, invitée à remplacer Guillaume Long ce mois-ci dans les restaurants lyonnais, a été jusqu’à se dessiner un masque aux traits de l’auteur pour mieux remplir son rôle. Qu’elle soulève bien vite pour déguster le gyudon du Mubyotan.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut