Pour être informé en temps réel, cliquez ici FIL INFO
mardi 29 juillet 2014

La Rue de la Ré', propriété d'Abu Dhabi


Par Guillaume Lamy
Imprimer l'article Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Publié le 24/01/2013  à 15:20
4 réactions

Panorama rue de la république ©Lambert Segura ()
Lambert Segura

EXCLUSIF - L'artère la plus cotée de Lyon, la rue de la République, est passée dans la plus grande discrétion sous contrôle de l'un des plus grands fonds souverain de gestion d'actifs du monde, le Abu Dhabi Investment Authority.

La rue de la République aux mains du Qatar ? C'est l'information que rapporte aujourd'hui Le Progrès, en s'appuyant sur les déclarations de Denis Broliquier. Le maire du 2e arrondissement, avait évoqué, mardi 8 janvier, lors de ses traditionnels vœux annuels, "la cession de dizaines d'immeubles d'ANF, rue de la République, aux Qataris via une société financière britannique".

En réalité, il ne s'agit pas du Qatar mais d'un pays voisin. Lyon Capitale, qui prépare un dossier sur la question depuis plusieurs jours, est à même de révéler le nom du véritable investisseur. Il s'agit de l'émirat d'Abu Dhabi, via le fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority. Le plus important fonds de gestion d'actifs de la planète est donc désormais propriétaire de 24 immeubles haussmanniens de la rue de la République.

Petit retour en arrière. En novembre dernier, la société ANF Immobilier, filiale d'Eurazéo, l'une des principales sociétés d'investissement européennes, cède une grande partie de ses biens immobiliers de la rue de la République.Vingt quatre immeubles, pour être précis. Situés, pour l'immense majorité, entre Cordeliers et place Bellecour. Quatre autres rue Confort et rue Neuve (1er arrondissement) et deux supplémentaires rue des Archers (2e)*. Soit plus de 61 000 m2. La nouvelle fait les choux gras de la presse locale, dont Lyon Capitale, qui titre "Un Conquérant achète la rue de la Ré'".

 Un Conquérant britannique...

Le Conquérant en question n'est autre que Gerard Cavendish Grosvenor, duc de Westminser, 6e du nom, descendant en ligne directe de Guillaume le Conquérant. Gerard Grosvenor est l'unique actionnaire du groupe Grosvenor, une holding d'investissement et de développement d'actifs immobiliers. Son groupe débourse 313,1 millions d'euros. L'équivalent de 16% du budget de fonctionnement du Grand Lyon. Une paille pour le duc de Westminster, dont la fortune est estimée à plus de 7 milliards de livres (9 milliards d'euros), qui en fait le 7e plus gros portefeuille du Royaume-Uni.

Grosvenor, c'est 2 millions de m2 en surface commerciale gérée dans le monde, propriétaire notamment d'Oxford Street, l'une des artères les plus célèbres de la planète, à Londres, de North Michigan Avenue, à Chicago, d'Union Square à San Francisco ou des quartiers de Mayfair et de Belgravia, soit 120 hectares construits en plein cœur de la City. Autrement dit, un groupe de gestion d'actifs immobiliers à la force de frappe gigantesque.

 … au service d'investisseurs Abudhabiens

Nous avons contacté Grosvenor. Peu bavard sur la question, le groupe britannique nous a néanmoins confirmé qu'il avait acheté le patrimoine immobilier lyonnais pour le compte d'un client privé. Après enquête, nous avons fini par trouver quel était l'investisseur privé en question. Il s’agissait non pas du Qatar mais bien d'Abu Dhabi, l'un des sept états qui forment les Emirats arabes unis.

Selon l'hebdomadaire L'Express, en 2010, Abu Dhabi Investment Authority, gérait plus de 500 milliards de dollars d'actifs sous gestion dans le monde. Ce qui en faisait – et qui en fait encore aujourd'hui - le fonds d'investissement le plus riche de la planète.

"Le sage des Arabes"

La rue de la République, classée 144e artère la plus chère de la planète en termes de loyer, selon le cabinet Cushman & Wakefield**, est donc aujourd'hui propriété du prince héritier d'Abu Dhabi, président des Emirats arabes unis (EAU). Khalifa ben Zayed Al Nahyane, qui a succédé à son père, surnommé "le sage des Arabes", le sheikh Zayed ben Sultan Al Nahyane, fondateur des EAU et du Abu Dhabi Investment Authority.

 * n° 7, 9, 10,12, 17, 24, 26, 28, 30, 32, 44, 45, 47, 48, 49, 50, 52, 55, 61, 63, 64, 67, 71 et 73 rue de la République, n°11 et 13 rue Confort, n°12 et 17 rue Neuve, n°13 et 15 rue des Archers.

** les commerces de la rue de la République réalisent 220 millions d'euros de chiffre d'affaires par an, ce qui en fait la rue plus commerçante de Lyon.


à lire également
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (14 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Vos réactions
4 commentaires

Ils auraient dû acheter aussi un peu la rue Grolée...

Signaler un abus | le 24/01/2013  à 19:25 | Posté par  patriceB  

Pour l'heure, la rue Grolée appartient aux Docks Lyonnais.

Signaler un abus | le 25/01/2013  à 09:48 | Posté par  LaRédac  

la ville, le grand Lyon ou le département n'ont pas de droit de préemption dans ce genre de transaction ? Plutôt que de financer les accès d'un grand stade, qui risque fort d'être lui-même financé par les monarchies absolues du golfe, les collectivités locales feraient mieux d'utiliser l'argent public dont elles disposent pour consolider le patrimoine qu'elles sont sensées gérer pour le compte de leurs généreux contribuables !!!

Signaler un abus | le 26/01/2013  à 14:42 | Posté par  franjo  

Comme disaient, à une époque, certaines marionnettes des guignols de l'info : "Qu'est ce qu'on n'en a à péter on ramasse le pognon". Pour la suite on verra bien ...

Signaler un abus | le 01/02/2013  à 17:03 | Posté par  nonmaiscepaspourdire  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.

Municipales 2014
boutique LC
Dossier-municipales-156px
LYONCAPITALE SUR LA TOILE
LES DERNIERS COMMENTAIRES
Il vaudrait p-ê mieux une revalorisation des salaires, non ?
Posté par  FOurs  le 28/07/2014 16:50

Sinon on a malheureusement eu droit a toutes les balivernes sur l'islam....le point culminant fut sans doute le Notre Père...
Posté par  la realité en face  le 26/07/2014 23:47

Belle manifestation...ternie malheureusement par Kamel Kabtane qui n'a pu s'empêcher le mélange des genres...melant la question de Gaza...à cette manifestation...
Posté par  la realité en face  le 26/07/2014 23:45

En vacances ou à la manifestation Pro-Hamas, Pro djihad islamique aux Terreaux à la même heure, Romain Blachier?
Posté par  la realité en face  le 25/07/2014 15:44

La banalisation a d'ailleurs déjà commencé..."les maisons des chiites aussi ont été marquées"...donc (fausse conclusion) "ça n'a rien a voir...
Posté par  la realité en face  le 25/07/2014 15:24